rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Feu vert de l'UE pour prolonger les sanctions économiques contre la Russie (Tusk)

Israël Territoires Palestiniens Mahmoud Abbas

Publié le • Modifié le

Une délégation américaine au Proche-Orient pour relancer le processus de paix

media
Les membres de la délégation américaine doivent rencontrer Mahmoud Abbas ce jeudi 24 août. ABBAS MOMANI / AFP

La conclusion d'un « accord ultime » entre Israéliens et Palestiniens, c'était le vœu affiché par Donald Trump il y a quelques mois. Une délégation américaine de haut niveau est arrivée mercredi soir au Proche-Orient. Jason Greenblatt, Jared Kushner et Dina Powell, trois proches du président américain doivent rencontrer des responsables israéliens à Jérusalem et Mahmoud Abbas le président de l'Autorité palestinienne à Ramallah ce jeudi 24 août.


Avec notre correspondante à Ramallah, Marine Vlahovic

Un engagement clair de la Maison Blanche en faveur de la solution à deux Etats, c'est la principale attente des dirigeants palestiniens. Car Donald Trump a semblé prendre ses distances avec ce qui est pourtant un principe de référence de la communauté internationale.

De même que pour la colonisation israélienne dans les Territoires palestiniens, illégale aux yeux du droit international mais jamais formellement condamnée par la nouvelle administration américaine.

Flou sur la position américaine

Des ambiguïtés qui exaspèrent les Palestiniens : « J'ai rencontré les émissaires de Donald Trump à maintes reprises mais je n'ai toujours pas compris leur position », a déclaré récemment Mahmoud Abbas.

Le président de l'Autorité palestinienne exigerait donc une réponse écrite de la délégation américaine sur ces questions. Des questions posées comme des conditions préalables à son retour à la table des négociations.

Chronologie et chiffres clés