rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Israël Benyamin Netanyahu

Publié le • Modifié le

Israël: rassemblement du Likoud en soutien à Netanyahu

media
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu face à ses partisans, ) Tel-Aviv, le 9 août 2017. REUTERS/Amir Cohen

En soutien au Premier ministre Benyamin Netanyahu, en difficulté après les derniers rebondissements dans les affaires de corruption qui le visent, les partisans du Likoud sont venus exprimer à Tel-Aviv leur mécontentement de la couverture médiatique des affaires qui visent le Premier ministre et les enquêtes policières en cours contre lui.


Avec notre correspondant à Jérusalem Michel Paul

« Bibi, Bibi, nous t’aimons tous », scandent les membres du Likoud, le parti du Premier ministre israélien, venus lui apporter leur soutien dans une grande salle du palais des expositions de Tel-Aviv.. Quelque 3000 personnes en tout. Et au premier rang, des ministres et des députés et encore d’autres proches de Benyamin Netanyahu.

Ce dernier a copieusement fustigé la gauche et les « fake news », affirmant qu'Israël ne s'était jamais aussi bien porté de son histoire que sous le gouvernement du Likoud : « La gauche et les médias - c’est la même chose - se sont mobilisés dans une campagne obsessive, sans précédent, contre ma famille et moi pour tenter de perpétrer un coup d'Etat ».

Netanyahu s’en est également pris à son prédécesseur Ehud Barak, le qualifiant de « vieillard à la barbe nouvelle ». Réaction cinglante de Barak : « Il n'y a pas de persécution, mais de la corruption, il n'y a pas de leadership, mais seulement de la panique ».

Netanyahu a « franchi toutes les lignes », affirme Yair Lapid, un autre leader de l’opposition. « Ce que nous avons vu ce soir n'était pas une manifestation de soutien à Netanyahu, mais un soutien à la corruption », a-t-il ajouté.

Chronologie et chiffres clés