rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Jordanie Territoires Palestiniens

Publié le • Modifié le

Le roi de Jordanie attendu à Ramallah pour une visite exceptionnelle

media
Le roi Abdallah II de Jordanie a écourté sa visite aux Etats-Unis. REUTERS/Gary Cameron

C'est une visite rare que s'apprête à effectuer le roi de Jordanie Abdallah II dans les Territoires palestiniens occupés. Le souverain est attendu ce lundi 7 août à Ramallah en Cisjordanie pour rencontrer Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne.


Avec notre correspondante à Ramallah,  Marine Vlahovic

C'est une première en cinq ans. L'hélicoptère du roi Abdallah II de Jordanie se pose ce lundi à midi à la Mouqata'a, le quartier général de l'Autorité palestinienne, pour une rencontre de quelques heures entre le souverain et Mahmoud Abbas.

Une visite qui intervient trois semaines seulement après la crise de l'Esplanade des mosquées qui a vu se soulever des milliers de Palestiniens à Jérusalem contre les nouvelles mesures de sécurité imposées par Israël aux alentours du lieu saint géré par la Jordanie et alors que les relations avec l'Etat hébreu et le royaume hachémite sont tendues après la fusillade à l'ambassade d'Israël à Amman qui a coûté la vie à deux Jordaniens.

Rapprochement

Le dirigeant palestinien qui a suspendu officiellement la coopération sécuritaire avec Israël ne peut plus quitter la Cisjordanie depuis la crise de l'Esplanade des mosquées. Selon certains officiels palestiniens, la question de Jérusalem serait justement au menu de cette rencontre qui marque un réchauffement des relations entre le royaume hachémite et l'Autorité palestinienne, mais qui sonne également comme un signal d'avertissement à l'attention d'Israël.

Depuis la fusillade qui a coûté la vie à deux Jordaniens à l'ambassade israélienne à Amman, la Jordanie multiplie les pressions diplomatiques pour obtenir des excuses de la part de l'Etat hébreu et souhaite que le garde israélien mis en cause soit jugé comme il se doit.

Chronologie et chiffres clés