rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Syrie EI

Publié le • Modifié le

Syrie: les FDS progressent dans Raqqa soutenues par les frappes de la coalition

media
De la fumée s'élève de bâtiments de la ville de Raqqa, le 28 juillet 2017. REUTERS/ Rodi Said

Les avions de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis ont intensifié leurs raids contre la ville de Raqqa, capitale autoproclamée du groupe Etat islamique, en Syrie. Au sol, les Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par Washington, ont repris leur offensive contre les jihadistes. Mais la progression est lente.


Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

Après avoir marqué le pas pendant deux semaines, l'offensive des Forces démocratiques syriennes contre la ville de Raqqa s'est intensifiée, ce samedi. La coalition arabo-kurde soutenue par Washington a repris ses attaques dans les quartiers sud de la capitale autoproclamée du groupe Etat islamique.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme, l'OSDH, a rapporté que des hélicoptères et des avions de la coalition internationale ont lancé des raids contre des positions jihadistes, pour soutenir les troupes au sol qui tentent de faire leur jonction dans les quartiers de Nazlat Chéhadé et Hicham Abdel Malak.

Selon l'OSDH, des combats ont également lieu dans la vieille ville, mais la progression est lente dans ce secteur, à cause des snipers et des bombes déployés par les jihadistes.

Pour tenter de desserrer l'étau sur leurs forces encerclées à Raqqa, les jihadistes multiplient les attaques à l'extérieur de la ville. L'Observatoire syrien a indiqué que six combattants des Forces démocratiques syriennes ont été tués dans une embuscade tendue par les jihadistes au nord de Raqqa.

Pendant ce temps, les troupes gouvernementales syriennes et leurs alliés poursuivent leur progression au sud de l'Euphrate dans la province de Raqqa. L'OSDH souligne que le régime a repris plus de 5 000 kilomètres carrés dans cette province, qui était autrefois totalement contrôlée par le groupe Etat islamique.

A Raqqa, 130 civils tués en 48h

Depuis près de deux mois les combats sont ininterrompus dans la ville de Raqqa. Selon Sohaib Al-Hassakaoui, militant de l’opposition syrienne, l’étau se resserre. Les jihadistes sont acculés au centre de Raqqa. Pour la population, la vie est devenue un vrai calvaire.

« Les combats sont ininterrompus depuis 55 jours. Les Forces démocratiques syriennes sont parvenues à s’emparer de près de la moitié de la ville de Raqqa. La situation humanitaire est vraiment compliquée. Les civils tentent de survivre comme ils peuvent, c’est vraiment très difficile pour eux. Durant les dernières 48h, les combats ont fait 130 victimes civiles. Il y a des affrontements partout, des tirs d’artillerie, des bombardements de la coalition internationale. Plus les forces démocratiques syriennes s’approchent du cœur de la ville de Raqqa, où sont repliés les jihadistes, plus les combats gagnent en intensité. »

Chronologie et chiffres clés