rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Iran Hassan Rohani

Publié le • Modifié le

Iran: le frère du président Rohani libéré sous caution

media
Hossein Fereydoun (d), frère du président Rohani, aux côtés du chef de la diplomatie Javad Zarif. Photo prise en avril 2015. ATTA KENARE / AF

Le frère du président iranien Hassan Rohani a été libéré sous caution lundi 17 juillet. Hossein Fereydoun cité dans plusieurs affaires de corrpution, reste poursuivi pour délits financiers. Le pouvoir judiciaire avait annoncé dimanche 16 juillet l'arrestation du frère et conseiller spécial du président iranien dont les relations avec les conservateurs qui dominent cette autorité se sont envenimées ces derniers mois.


Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

C'est un véritable coup de tonnerre. L'arrestation du frère du président pour des délits financiers intervient moins de deux mois après l'élection triomphale de Hassan Rohani.
 
Hossein Fereydoun ainsi que « des personnes qui lui sont liées ont été interrogés à plusieurs reprises. Une caution a été fixée, mais comme il n'a pas pu la payer, il a été transféré à la prison », a déclaré le porte-parole de la justice.
 
« S'il verse la caution, il sera libéré. Mais l'affaire poursuivra son cours », a ajouté le responsable judicaire.
 
Le nom du frère du président est cité depuis un an dans plusieurs affaires de corruption, notamment bancaires. Selon les responsables de la justice, il avait fait pression pour nommer des proches à la tête de plusieurs banques. Ces personnes sont poursuivies par la justice pour corruption.
 
Cette affaire va certainement aggraver les relations entre Hassan Rohani et les conservateurs qui contrôlent de nombreux organes du pouvoir. Ces derniers mois, il n'a cessé d'attaquer les conservateurs en prônant plus de liberté.
 
De leur côté les conservateurs, qui contrôlent la justice, l'ont attaqué notamment sur sa politique étrangère mais aussi intérieure

Chronologie et chiffres clés