rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Irak

Publié le • Modifié le

[Reportage] A Mossoul, les troupes irakiennes progressent malgré les intempéries

media
Des chars de la police irakienne s'avancent dans Mossoul à la recherche de combattants jihadistes, le 17 mars 2017. REUTERS/Youssef Boudlal

Les combats se poursuivent à Mossoul mais ils ont baissé d'intensité. Les forces irakiennes engagées pour la libération de la partie ouest de la deuxième ville d'Irak sont confrontées aux intempéries. Une épaisse couverture nuageuse limite l'intervention de l'appui aérien. RFI a accompagné la brigade d'intervention rapide (ERD) qui lutte contre les jihadistes du groupe Etat islamique à Mossoul.


Avec notre envoyé spécial à Mossoul,  Sami Boukhelifa

Posté sur la tourelle de son véhicule blindé, le sergent-chef Ahmed Jabar contemple fièrement les quartiers tout juste reconquis. La ville est dévastée, des cadavres de jihadistes jonchent les rues.

« Regardez ils sont là. 1, 2, 3, il y en a 4. Nous n'avons pas le temps de les ramasser. Nous on les tue et on avance. L'aviation les a eus. C'était des kamikazes. »

L'opération pour la libération de Mossoul est ralentie par les intempéries, mais les accrochages sont incessants. Selon le sergent-chef Ahmed Jabar, le mauvais temps n'est pas un problème. Rien n'arrêta l'avancée des troupes sur le terrain. « Une nouvelle stratégie est en train d'être mise en place. Elle permet d'améliorer la coordination entre les différents corps de l'armée irakienne : la brigade d'intervention et la police fédérale. »

Les troupes au sol sont appuyées par les avions de chasse de la coalition internationale, mais aussi les hélicoptères de l'aviation irakienne.

Chronologie et chiffres clés