rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Israël Territoires Palestiniens Benyamin Netanyahu

Publié le • Modifié le

Israël: un projet de loi visant à légaliser les colonies en Cisjordanie

media
Le projet de loi a été adopté contre l'avis du Premier ministre Netanyahu qui avait demandé de ne pas procéder à un vote qui risquerait de nuire à Israël sur la scène internationale. Lors de la réunion à Jérusalem, le 13 novembre 2016. REUTERS/Ronen Zvulun

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a subi un revers dimanche 13 novembre. Le chef d’un parti de l’aile droite de sa coalition lui a forcé la main pour l’adoption d’un projet de loi visant à légaliser les colonies sauvages en Cisjordanie.


Avec notre correspondant à Jérusalem,  Michel Paul

Le projet de loi a été adopté à l'unanimité par une commission ministérielle israélienne. Les ministres du Likoud, le parti de Benyamin Netanyahu, ont fait alliance avec ceux de l'aile droite de la coalition pour voter le texte qui permet de légaliser à titre rétroactif des colonies de peuplement construites illégalement sur des terres privées appartenant à des Palestiniens en Cisjordanie en indemnisant les propriétaires.

Il permettrait dans un premier temps de maintenir en place l'avant-poste d'Amona près de Ramallah. La Cour suprême israélienne a ordonné l'évacuation de cette colonie illégale avant le 25 décembre.

Le projet de loi a été adopté contre l'avis du Premier ministre Netanyahu qui avait demandé de ne pas procéder à un vote qui risquerait de nuire à Israël sur la scène internationale. La gauche israélienne affirme que l'adoption de ce projet de loi qui permet la confiscation de terres privées palestiniennes est honteuse. Le texte doit encore être entériné par le Parlement israélien pour avoir force de loi.

Chronologie et chiffres clés