rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Birmanie Rohingyas Droits de l’homme

Publié le • Modifié le

[Vidéo] Neuf mois après la répression des Rohingyas, retour dans l’Etat d’Arakan

A la frontière avec le Bangladesh, plusieurs milliers de Rohingyas vivent dans un No man’s land, après avoir fui la Birmanie. RFI/Sarah Bakaloglou

Près de 700 000 Rohingyas ont fui les violences de l’armée birmane dans l’Etat de l’Arakan. Si la Birmanie et le Bangladesh ont signé un accord pour le retour des réfugiés, le processus de rapatriement n’a toujours pas commencé. Selon les Nations unies, les conditions pour un retour volontaire, durable et dans la dignité ne sont pas encore propices en Birmanie. Le nord de l’Etat d'Arakan est interdit d’accès aux organisations internationales et aux journalistes, RFI a pu s'y rendre lors d'un voyage de presse organisé par le gouvernement.


Chronologie et chiffres clés