rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Grève durant les fêtes: PCF et LFI dénoncent le «chantage» et le «choix du pourrissement» du gouvernement français
  • Diplomates chinois expulsés: Pékin dénonce une «faute» des États-Unis (ministère)
  • Réforme des retraites: «il ne faut pas politiser Noël», lance Éric Woerth (LR) sur LCI
  • Huile de palme: l'Indonésie porte plainte contre l'Union européenne devant l'OMC, dénonçant une politique «discriminatoire»
  • L'usine Lubrizol de Rouen a partiellement redémarré samedi 14 décembre (direction)
  • Liban: nouveau report des consultations pour désigner un Premier ministre (présidence)
  • Grève en France: plus de 620 km de bouchons en Ile-de-France ce lundi matin
  • Unionistes et républicains reprennent le dialogue ce lundi pour tenter de sortir l'Irlande du Nord du blocage politique
  • Le négociateur américain Stephen Biegun rejette tout ultimatum nord-coréen mais laisse la porte ouverte à de nouvelles négociations
  • Séisme aux Philippines: le bilan est monté à trois morts, à Mindanao, les recherches se poursuivent

Sports Football Médias Entreprises

Publié le • Modifié le

Droits TV: retour fracassant de la Ligue des champions sur BeIn et Canal+

media
Une affiche Liverpool-Barcelone pourrait se retrouver sur BeIn sport ou Canal + détentrices des droits de la Ligue des champions. Reuters/Carl Recine

Coup de tonnerre dans le paysage médiatico-sportif français: la Ligue des Champions sera de retour sur Canal Plus et BeIn Sport en 2021. Les deux chaînes de télé privées ont dû sortir le gros chèque.


En raflant la totalité des droits français sur les deux Coupes d'Europe de Football, Ligue des Champions et Ligue Europa, pour la période 2018-2021, RMC Sport avait signé son entrée sur le marché en frappant un grand coup.

Trois ans plus tard, l'heure de la revanche a donc sonné : Canal Plus et BeIn Sport se sont alliées pour récupérer le bébé. A Canal Plus, les deux affiches principales par journée, à BeIn, le reste des matches. TF1 jouant le 3ème partenaire de l'alliance en diffusant la finale de la Ligue des Champions en clair.

Mediapro parle de « magouilles »

Tout ceci pour un coût de 375 millions d'euros annuels; 60 millions d'euros de plus que le prix payé par Altice, le propriétaire de RMC Sport. Une inflation qui montre que la lutte a été chaude, un 2ème tour de propositions a été même nécessaire pour départager les 4 candidats initiaux.

RMC Sport, le sortant, n’est pas le seul grand perdant de l'affaire, l'ambitieux groupe sino-espagnol Mediapro espérait bien faire coup double dans l'Hexagone après avoir déjà raflé la grande majorité des matches de Ligue 1 contre 780 millions d'euros annuels.

Mediapro n'a pas dit son dernier mot, son patron catalan, Chaume Raoures évoque « des magouilles » et entend attaquer l'UEFA en justice.