rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Ski: le Français Alexis Pinturault gagne son premier slalom depuis cinq ans à Val d'Isère
  • Crise au Liban: «Il faut que les autorités politiques se secouent» (Le Drian)
  • Pollution atmosphérique en Iran: écoles fermées dans plusieurs villes du pays, dont Téhéran
  • «L'hôpital public se meurt», avertissent 660 médecins prêts à démissionner dans une tribune publiée par le «Journal du dimanche»
  • Culture: l'actrice Anna Karina est morte d'un cancer à 79 ans (agent à l'AFP)

France Défense Histoire

Publié le • Modifié le

France: l'épave du célèbre sous-marin «Minerve» retrouvée au large de Toulon

media
L'épave du sous-marin d'attaque «Minerve», disparu le 27 janvier 1968, a été repérée à environ 2 400 mètres de fond, à 45 kilomètres au large de Toulon. (Photo by Keystone-France/Gamma-Rapho via Getty Images)

L'épave du sous-marin Minerve, disparu il y a 51 ans, a été retrouvée ce lundi 22 juillet au large de Toulon, dans la Méditerranée. L'enquête pour connaître les causes du naufrage et de la mort des 52 membres d'équipage va pouvoir commencer.


Moins de trois semaines après le début des recherches, l'épave du sous-marin d'attaque Minerve a été localisée à 45 kilomètres au large de Toulon, gisant à 2 370 mètres de profondeur.

Elle a été retrouvée avec l'aide d'une compagnie américaine privée : Ocean Infinity, et notamment grâce à ses drônes qui ont permis de repèrer l'emplacement exact du sous-marin.

Dans un tweet, ce lundi 22 juillet, Florence Parly, la ministre française des Armées, évoque son soulagement et adresse ses pensées aux familles des 52 victimes.

Depuis le naufrage pour des raisons encore inconnues, le 27 janvier 1968, plus aucun signe de vie ni début d'explication n'avaient pu être fournis aux proches des sous-mariniers, malgré trois campagnes de recherche en mer.

Seule certitude : à 7h59, ce samedi de janvier 1968, le laboratoire de détection géophysique enregistre une implosion en mer dans la zone ou se trouvait la Minerve.

Après cinq décennies de silence des autorités militaires sur le sujet, l'enquête pour comprendre les causes de ce naufrage va enfin pouvoir débuter, une bonne nouvelle pour les familles.

Chronologie et chiffres clés