rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Près de 6000 agressions sexuelles signalées à Uber aux Etats-Unis en 2017-2018 (officiel)

France Environnement Changement climatique Climat

Publié le • Modifié le

France: arrivée d'un nouvel épisode de canicule accentué par la sécheresse

media
La mise en garde de Météo France est claire: cet épisode de fortes chaleurs épargnera peu de régions françaises. AFP

Une vague de chaleur arrive sur la France à partir de ce lundi 22 juillet. Les températures vont augmenter dans la moitié sud, et il y aura peut-être des records de température à Paris en milieu de semaine. C'est donc le deuxième épisode de canicule en moins d'un mois. 59  départements en tout ont été placés en vigilance orange. 


Un nouvel épisode de chaleur arrive sur la France, le deuxième en moins d'un mois. Les 46°C avaient même été atteints pour la première fois en France fin juin. L’épisode devrait cette fois être plus intense dans les régions du nord, notamment à cause de la sécheresse des sols. C'est ce qu'explique François Gourand, météorologue à Météo France :

« Le fait qu’il y ait une sécheresse au niveau des sols, cela va favoriser le fait que les températures montent encore un peu plus. A contrario, au mois de juin dernier, quand il y a eu une première canicule, il y a eu des records, mais sur les régions du nord du pays notamment, les sols étaient encore assez humides. Et malgré une masse d’air extrêmement chaude, les températures n’ont pas atteint le niveau qu’elles atteindront probablement cette fois, avec une sécheresse des sols qui est beaucoup plus prononcée qu’il y a un mois. »

►À lire aussi : En France, des vignes « brûlées au chalumeau » à cause de la canicule

Météo France prévient qu’une nouvelle fois, la hausse des températures va être spectaculaire, avec des records de température historique et des pics de chaleur allant de 40 à 42°C dans la capitale :

« En fait, on va avoir cette semaine une situation météo assez classique de ces vagues de chaleur, avec de hautes pressions qui vont être centrées sur l’Europe centrale et une vaste dépression sur le proche Atlantique, décrypte François Gourand. Ce qui est moins normal, c’est le niveau de chaleur de cette masse d’air, qui est particulièrement élevé et qui va donc, probablement, occasionner des records de chaleur dans un certain nombre de villes du territoire, pour atteindre 40° sur le nord du pays, éventuellement. Ce qui est au niveau des records de chaleur, voire un petit peu plus par endroits. »

►À lire aussi : Des années anormalement chaudes jusqu’à 2022

59 départements sont déjà placés en vigilance orange pour canicule. Le phénomène devrait s’estomper d’ici la fin de la semaine.

 

 

Tour de France : la canicule à venir et ses conséquences sur le peloton...

Éric Bouvat de l'équipe médicale d'Ag2R

22/07/2019 Écouter

Pour sensibiliser et accompagner la population, le ministère de la Santé a remis en place la plateforme d'information Canicule Info service, accessible par téléphone. Des spots rappelant les conseils de prévention seront également diffusés sur les chaînes de télés et les stations de radio.

Chronologie et chiffres clés