rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Le «taliban américain» John Walker Lindh libéré après 17 ans de prison (médias)
  • ND de Paris: rebâtir la charpente en bois est «probablement la bonne solution», estime un des architectes en charge de sa restauration
  • Télécommunications: Huawei ment sur sa collaboration avec le gouvernement chinois, affirme Mike Pompeo
  • Présidentielle au Malawi: le chef de l'Etat sortant Peter Mutharika en tête (résultats officiels partiels)
  • La justice européenne rejette le pourvoi de Mme Le Pen qui contestait le remboursement de 300 000 euros au Parlement européen
  • Le gouvernement britannique repousse le vote des députés sur son nouveau projet de loi sur le Brexit prévu début juin
  • Mondiaux d'athlétisme au Qatar : Nasser Al-Khelaïfi, patron du PSG, mis en examen pour « corruption active » (source judiciaire)
  • Décès de la Britannique Judith Kerr, auteure du célèbre «Tigre qui s'invita pour le thé», à l'âge de 95 ans (maison d'édition)
  • Contraint de se passer d'Android, Huawei prépare son propre système d'exploitation pour la fin de l'année (CNBC)
  • États-Unis: une tornade fait trois morts à Golden City dans le Missouri (autorités)
  • Huawei: «protestation solennelle» de Pékin auprès de Washington (ministère)
  • France: la loi Pacte prévoyant la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) a été promulguée (Journal officiel)

Politique française France

Publié le • Modifié le

France: Parti socialiste cherche tête de liste européenne… en Belgique

media
Paul Magnette au Parlement wallon à Namur le 2 mai 2017. BRUNO FAHY / BELGA / AFP

Trouver une tête de liste pour les européennes est un véritable casse-tête pour les formations politiques françaises. Au Parti socialiste, Olivier Faure, le nouveau premier secrétaire, envisagerait donc toutes les solutions, même celle d'aller en chercher une hors de l'Hexagone. Le nom de Paul Magnette, le maire de la ville belge de Charleroi, a ainsi été évoqué.


Il y a bien eu des contacts entre Olivier Faure, le Premier secrétaire du Parti socialiste et Paul Magnette, le maire de Charleroi. Ce dernier l'a confirmé dans la presse belge en se disant « flatté » de la proposition. Au PS à Paris, on ne le nie pas, mais on nuance : cette piste a été évoquée mais rien n'est tranché. Et pour cause, tout le monde n'est pas sur la même ligne dans le parti concernant la désignation de la tête de liste.

Mais cet épisode est révélateur. Le PS est extrêmement affaibli depuis la présidentielle et il n'arrive pas à faire émerger un candidat crédible. Pour le moment, seul le conseiller régional d'Ile de France, Julien Dray, qui n'incarne pas le renouvellement, a fait acte de candidature.

Olivier Faure est donc à la recherche d'une stratégie pour essayer de relancer le PS ou au moins stopper la spirale de l'échec. Il a ainsi pensé à la possibilité offerte dans le cadre des élections européennes du 26 mai 2019 de présenter des candidats dans tous les pays pour tenter de faire bouger les lignes. A défaut d'aboutir réellement au choix d'une tête de liste en Belgique ou ailleurs, cela permet au premier secrétaire d'afficher sa volonté de défendre une conception ouverte de l'Europe.

Chronologie et chiffres clés