rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

France Politique française médias

Publié le • Modifié le

France: la défense d'Alexis Kohler fragilisée par Mediapart

media
Le secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, au Sénat, le 26 juillet 2018, pour une audition sur l'affaire Benalla. REUTERS/Philippe Wojazer

Le numéro 2 de l'Elysée s'est-il rendu coupable de conflit d'intérêts ? Mediapart publie de nouveaux éléments embarrassants pour Alexis Kohler et l'accuse d'avoir mélangé ses intérêts privés avec ses responsabilités publiques dans ses précédentes fonctions. Selon le site d'information, l'actuel secrétaire général de l'Elysée aurait favorisé une entreprise dirigée par sa famille éloignée lorsqu'il était à la direction du port du Havre.


Mediapart sort deux documents qui fragilisent la défense d'Alexis Kohler. Deux procès-verbaux du conseil de surveillance du port du Havre. On y découvre qu' Alexis Kohler a approuvé des contrats avec une filiale de MSC, sans faire connaître ses liens familiaux avec l'armateur.

Depuis les premières révélations en mai, Alexis Kohler dément tout conflit d'intérêts. Ce haut-fonctionnaire affirme s'être toujours écarté des dossiers concernant MSC, un groupe de croisière détenu par les cousins de sa mère.

Déjà visé par une enquête du Parquet national financier, le bras droit du chef de l'Etat fait maintenant l'objet d'une deuxième plainte de l'association Anticor pour « prise illégale d'intérêt ».

L'Elysée garde pour l'instant le silence. Mais pour combien de temps ? Après l'affaire Benalla, le cercle rapproché d'Emmanuel Macron est encore une fois mis en cause.

Pas de commentaire non plus à Matignon. Pourtant, Edouard Philippe a siégé aux côtés d'Alexis Kohler au conseil de surveillance du port du Havre quand il était maire de la ville. Edouard Philippe était présent lors des délibérations concernant MSC. Le Premier ministre se contente de saluer la « très grande intégrité » d'Alexis Kohler.

Chronologie et chiffres clés