rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

France Tunisie Migrations Internationales Réfugiés

Publié le • Modifié le

La préfecture du Val-d’Oise rouvre le dossier d'un autre migrant héroïque

media
La préfecture de Val-d'Oise, à Cergy (2016). Wikimedia Commons / L. Pages / Ville de Cergy

Le dossier d’Aymen Latrous est réexaminé par la préfecture du Val-d'Oise, en France. Ce jeune Tunisien sans-papiers avait participé au sauvetage de deux enfants lors d’un incendie il y a trois ans, mais sa demande de régularisation avait quand même été rejetée par les autorités. Le cas de ce héros trop discret va donc être réapprécié.


Aymen Latrous échappe à l’expulsion. Son obligation de quitter le territoire français (OQTF) a été abrogée, au vu des derniers éléments versés au dossier, précise le communiqué de la préfecture. Et notamment une promesse d’embauche en contrat à durée indéterminée (CDI) à temps plein, dans une société du Val-d’Oise.

Diplômé en informatique, le jeune Tunisien sans-papiers avait reçu la médaille du courage de la ville de Fosses, après avoir sauvé deux enfants d’un incendie en 2015. Un geste que son avocate met en relation avec celui de Mamoudou Gassama ; la vidéo de ce Malien grimpant la façade d’un immeuble parisien pour sauver un enfant suspendu à un balcon a fait le tour du monde.

L'acte positif et altruiste d'Aymen Latrous sera pris en compte

Pour Me Philippine Parastatis, comme Mamoudou Gassama, Aymen doit être régularisé au plus vite. « Annuler une obligation de quitter le territoire français, ça ne donne pas pour autant un titre de séjour à mon client, rappelle-t-elle. Pour moi, la réponse est simple, elle est très claire et elle nous a été donnée par M. Macron. »

« Pour un acte de bravoure, on donne une naturalisation dans l’affaire Gassama. Tout simplement, ce que mon client demande, c'est que pour son acte de bravoure, on lui donne un titre de séjour. », plaide Me Parastatis. Sa demande de régularisation tiendra compte de l’acte positif et altruiste par lequel M. Latrous s’est distingué en 2015, assurent les services de la préfecture du Val-d’Oise.

Chronologie et chiffres clés