rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • L'UE va créer une entité pour continuer à commercer avec l'Iran (Mogherini)

France médias Culture

Publié le • Modifié le

Sibyle Veil, nouvelle présidente de Radio France

media
Sibyle Veil succède à Mathieu Gallet à la présidence de Radio France. BERTRAND GUAY / AFP

Seule femme parmi les six candidats en lice, Sibyle Veil a été nommée ce jeudi par le CSA à la présidence de Radio France. Elle en prendra les rênes le 16 avril pour un mandat de cinq ans.


Seule femme et seule candidate interne parmi les six prétendants, Sibyle Veil était la favorite pour le poste de PDG de Radio France. Son profil semble idéal aux yeux des Sages du CSA : cette toute jeune quadragénaire maîtrise les dépenses du groupe des radios publiques, puisqu'elle était en charge des opérations et des finances. Elle bénéficie de plus du soutien du directeur des antennes, Laurent Guimier, ancien journaliste de la maison.

Détail non négligeable, Sibyle Veil connaît bien le président Emmanuel Macron. Elle est issue de la même promotion à l'ENA, la promotion Senghor, dont de nombreux membres sont aujourd'hui aux manettes de l'Etat. Née le 26 septembre 1977, elle est également diplomée de Sciences Po, titulaire d'un DEA de politique européenne. Elle a commencé sa carrière professionnelle comme auditrice au Conseil d'Etat, avant de rejoindre en l'Elysée comme conseillère technique puis l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), où elle a été directrice de la transformation.

Elle pilote depuis 2015 la direction des opérations et des finances à Radio France. Première présidente du groupe audiovisuel public depuis Michèle Cotta en 1981 et la plus jeune après son prédécesseur Mathieu Gallet, Sibyle Veil s'est fixée comme priorités le numérique avec un programme à la carte pour les auditeurs, l'ouverture sur la jeunesse et la création, mais aussi le décloisonnement de certains des 240 métiers.

Son prédécesseur Mathieu Gallet, révoqué en janvier pour avoir favorisé deux sociétés de conseil avant sa carrière à Radio France, semblait avoir mené le paquebot vers un équilibre budgétaire cette année. Reste à savoir quelle sera la feuille de route de Sibyle Veil alors que le gouvernement planche sur une profonde réforme de l'audiovisuel public.

Chronologie et chiffres clés