rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Terrorisme France

Publié le • Modifié le

France: deux détenus soupçonnés de préparer un attentat mis en examen

media
Les deux hommes étaient détenus à la prison de Fresnes. AFP Photo / MATTHIEU ALEXANDRE

Deux prisonniers, des islamistes radicalisés, sont soupçonnés d'avoir voulu projeter un attentat depuis leurs cellules en France. Selon les informations révélées lundi 9 octobre par les chaînes LCI et TF1, les deux hommes, qui devaient être remis en liberté bientôt, avaient prévu de commettre une action violente.


Les deux hommes sont détenus à la prison de Fresnes. L’un est un Camerounais de 28 ans incarcéré pour un braquage. Il est présenté comme un leader au sein de la mouvance islamiste à Fresnes. Son complice présumé, un Français de 22 ans, en prison pour une tentative de meurtre, est lui aussi présenté comme un islamiste radicalisé.

Après avoir été extraits pour être entendus plusieurs jours en garde à vue, tous les deux ont été mis en examen vendredi et de nouveau placés en détention provisoire.

Si les faits n’ont été révélés que lundi, les services de renseignement français les surveillaient depuis de longs mois. Mais tout s’est accéléré la semaine dernière. Au cours d’une perquisition, les agents de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont saisi dans la cellule des suspects une série de documents, un téléphone portable où ils ont découvert des vidéos et des conversations où les deux hommes évoquaient un projet d’assassinat.

Le Camerounais, qui devait être remis en liberté ce mardi, aurait reconnu qu'il comptait commettre un attentat, sans donné plus de précisions, a expliqué une source proche du dossier. Il aurait également expliqué vouloir que la charia, la loi islamique, soit appliquée en France et dans le monde.

Chronologie et chiffres clés