rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

France Politique française François Bayrou Union européenne Justice

Publié le • Modifié le

France: soupçons d'emplois fictifs, Marielle de Sarnez accablée par un témoin

media
Marielle de Sarnez, députée et ancienne députée européenne. REUTERS/Benoit Tessier

En France, nouvelles révélations sur les assistants parlementaires du MoDem payés par l'Union européenne. Le quotidien Le Parisien indique que l'une des anciennes assistantes parlementaire de Marielle de Sarnez, éphémère ministre des Affaires européennes et numéro deux du MoDem, aurait déclaré aux enquêteurs avoir été surtout son assistante personnelle.


Un nouveau témoignage à charge met en cause Marielle de Sarnez. Karine Aouadj, entendue en juillet dernier par les policiers de l'office central de lutte contre la corruption et les infractions financières, a évoqué sans fard la réalité de sa tâche.

Officiellement ancienne assistante parlementaire, elle affirme pourtant : « j'ai été son assistante personnelle, jamais son assistante parlementaire européenne ». Ses missions ? « Organisation de week-end de loisirs, réservations de restaurant et pressing. » Le MoDem conteste cette version et rétorque que ces allégations sont motivées par l'amertume due à une rupture de contrat.

Quoi qu’il en soit, ce témoignage ébranle un peu plus la défense de Marielle de Sarnez, aujourd'hui visée par une enquête sur d'éventuels emplois fictifs. Les juges du pôle financier soupçonnent la formation politique de François Bayrou d'avoir fait supporter aux institutions européennes les salaires de permanents du parti centriste.

Chronologie et chiffres clés