rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Emmanuel Macron France François Hollande Nicolas Sarkozy

Publié le • Modifié le

Vacances présidentielles: Emmanuel Macron veut éviter le piège du premier été

media
Emmanuel Macron et sa femme Brigitte Trogneux au Touquet, le 10 juin 2017. REUTERS/Philippe Wojazer

Le gouvernement s'est mis au vert. C'est le début des vacances pour les ministres, et pour le président de la République aussi. Emmanuel Macron est resté très discret jusqu'à présent sur son lieu de villégiature. Il faut dire que le chef de l'Etat, élu en mai dernier, a retenu la leçon de ses prédécesseurs, qui n'ont pas su éviter le piège du premier été.


A l'Elysée, même en été, la stratégie politique ne prend pas de vacances, et l'oublier, c'est risquer l'image qui colle à la peau.

En 2007, Nicolas Sarkozy, alors fraîchement élu, avait séjourné sur le yacht de l'homme d'affaires Vincent Bolloré avant de s'envoler vers les Etats-Unis pour quelques jours dans une villa de milliardaire. Des vacances de luxe, et voilà comment le chef de l'Etat est devenu en l'espace de quelques semaines et jusqu'à la fin de son quinquennat, le président «bling-bling».

Cinq ans plus tard, rupture de style. François Hollande veut être un « président normal ». Il prend le train direction le fort de Brégançon situé sur la Côte d'Azur et se fait photographier en short. Cette apparente légèreté passe mal chez les Français. Tout comme la durée de ses vacances d'ailleurs : 19 jours. L'été suivant, le président socialiste a retenu la leçon, ne s'éloignant qu'une semaine de son bureau.

Jusqu'à présent, Emmanuel Macron est resté très discret sur ses congés. Question de sécurité, précise son entourage. Pour ces raisons, le chef de l'Etat n'ira, dit-il, ni dans sa maison du Touquet (Nord-Pas-de-Calais), ni au fort de Brégançon, désormais ouvert aux visiteurs. Avec ce silence, le président suit surtout la ligne de conduite fixée depuis son arrivée au pouvoir : au travail ou en vacances, la communication de l'Elysée reste verrouillée.

Chronologie et chiffres clés