rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

France Politique française

Publié le • Modifié le

France: les vacances studieuses des ministres

media
Les ministres vont faire une pause estivale d'une quinzaine de jours qui s'achèvera le 28 août avec un séminaire gouvernemental. Martin BUREAU / AFP

Premier jour de vacances, ce jeudi 10 août, pour le gouvernement. Les ministres vont prendre un peu plus de deux semaines de repos. Enfin du repos, pas tout à fait, car Emmanuel Macron leur a donné quelques consignes mercredi lors du dernier Conseil des ministres de l'année. Vacances studieuses donc, avant une rentrée chargée.


Au gouvernement cette année, pas de vacances sans devoirs. Emmanuel Macron a appelé ses troupes à faire le bilan de ces trois premiers mois à la tête du pays et à revenir avec deux, trois idées qui pourraient être débattues dès la rentrée.

Les congés de l'exécutif rimeront aussi avec proximité, - les ministres ont été priés de ne pas trop s'éloigner de Paris  et avec difficultés : celles de la rentrée qui s'annonce particulièrement périlleuse pour l'équipe d'Edouard Philippe.

Les discussions sur la réforme du Code du travail reprendront dès la fin de l'été et l'opposition de gauche entend déjà montrer les muscles avec un rassemblement prévu le 23 septembre.

C'est également à cette période qu'est attendu le tout premier budget de l'ère Macron, l'acte fondateur du quinquennat. Et après le couac provoqué par l'annonce des baisses d'Aide personnalisée au logement (APL), l'Elysée s'est mis en tête de rectifier le tir.

Fini ce qui apparaît comme une gestion à coups de rabots, l'entourage du président promet de rester fidèle au candidat Macron et à sa volonté d'une véritable « transformation ».

Après un été difficile, marqué par une chute de plus de 10 points dans les sondages, Emmanuel Maçon s'attend à devoir renouer les liens avec les Français. Le chef de l'Etat devrait prendre la parole à la rentrée, mais ni la date ni la forme n'ont encore été précisées.

Chronologie et chiffres clés