rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

France Défense Espace Aéronautique

Publié le • Modifié le

France: Ariane 6 sera la star du salon aéronautique du Bourget

media
Ariane 6, Les Mureaux, novembre 2016.

Le salon du Bourget ouvre ses portes lundi 19 juin. Il s'agit du plus grand rendez-vous international consacré à l'aéronautique et au spatial. Un passage obligé pour les professionnels du secteur. La future fusée Ariane 6, qui doit voler pour la première fois en 2020, y sera présentée au public. Reportage dans les usines où l'on prépare actuellement la construction du futur lanceur.


Nous sommes aux Mureaux en région parisienne, devant le chantier où va s'élever, dans quelques mois, le bâtiment « où rentreront des morceaux de ferraille et d'où sortira un étage cryotechnique équipé de son moteur », nous explique Patrick Bonguet, le père d'Ariane 6. Sur ce site sera édifiée l'usine où sera assemblé le principal étage de la fusée.

« C'est la partie qui est au centre du lanceur, poursuit Patrick Bonguet, dans la partie basse, qui est la partie la plus longue. Elle fait une quarantaine de mètres de long, 5,4 mètres de diamètre. »

Une nouvelle usine pour un nouveau lanceur. Et de nouvelles technologies également pour le construire.

« Cette pièce, explique Philippe Girard qui dirige le pôle propulsion d'Arianegroupe, c'est une tête de générateur, donc une petite chambre de combustion qui vient alimenter en puissance les turbopompes. Aujourd'hui, c'est un assemblage de 200 pièces. En impression 3D, on l'obtient en une seule fois. »

Un secteur industriel très concurrentiel

Le but est de réduire de 40 % le coût de fabrication. Car l'enjeu industriel est de taille. Le secteur des lancements de satellites est très concurrentiel. Ariane 6 devra faire face notamment à la Falcon 9 de l'Américain SpaceX, qui grignote de plus en plus de parts de marchés.

Pour assister au match, il faudra cependant attendre 2020, date du premier lancement de la nouvelle fusée européenne.

→ À (re)lire : « Ariane 6 est sur la bonne voie maintenant »

Chronologie et chiffres clés