rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Autriche Culture

Publié le • Modifié le

Autriche: exposition historique autour de «Bruegel l'Ancien» à Vienne

media
Inauguration de l'exposition en présence du roi des Belges, du président autrichien, en compagnie de leurs épouses. GEORG HOCHMUTH / APA / AFP

A l'occasion du 450e anniversaire de la mort de Pieter Bruegel, dit « Bruegel l'Ancien », une grande exposition lui est consacrée au musée des Beaux-Arts de Vienne, le Kunsthistorisches Museum (le « Louvre viennois »). Elle a été  inaugurée, ce lundi 1er octobre au soir, en présence du roi des Belges et du président Van der Bellen.


Avec notre correspondant à Vienne, Christian Fillitz

Bruegel est considéré comme le plus illustre représentant de la Renaissance flamande. C'est surtout pour ses représentations de la vie paysanne au XVIe siècle qu'il est apprécié comme Le repas de noces, mais aussi de thèmes de l'antiquité ou bien encore bibliques. L'exposition viennoise est aussi l'occasion de voir ensemble des séries thématiques de tableaux éparpillés dans différentes collections, comme les deux versions de La tour de Babel ou Les quatre saisons.

La plus importante exposition jamais réalisée

Avec une trentaine de tableaux et une soixantaine de dessins, c'est la plus importante exposition consacrée au maître flamand jamais réalisée. Un véritable miracle, car en raison de leur fragilité, ces peintures ne voyagent pour ainsi dire jamais. Vienne possède la plus importante collection de Bruegel au monde et c'est donc le noyau de cette exposition qui retrace les différentes étapes de sa création.

Après des débuts inspirés par les monstres surréalistes d'un Jérôme Bosch, Bruegel a pris un chemin original. D'ailleurs, pour Sabine Pénot, commissaire de l'exposition, « au tout début, on parlait de Bosch-Bruegel. Donc, les liens entre Bosch et Bruegel, après le paysan, après ça il y a eu la définition d’un Bruegel humaniste, un Bruegel chrétien. Donc il n’y a aucun autre artiste que je connaisse qui ait connu autant de facettes ».

Des tableaux qui fourmillent de détails

Les œuvres de Bruegel fourmillent de détails, permettant de retracer le quotidien du XVIe siècle. Ainsi, sur le tableau Jeux d'enfants, on compte 230 enfants qui se livrent à des dizaines de jeux différents. Quatre commissaires ont travaillé pendant six ans pour préparer cette exposition. Au départ, c'était un projet de recherche pour retracer le processus créatif grâce à des photos très haute définition, des rayons X et UV que le public peut désormais suivre sur place et sur un site web dédié.