rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Portugal Climat

Publié le • Modifié le

Portugal: le feu menace une ville de l'Algarve, mobilisation sans précédent

media
Le feu a pris vendredi dans une forêt de pins et d'eucalyptus du secteur de Monchique, à l'intérieur des terres, mais est en train de se propager vers la côte et ses plages très touristiques. REUTERS/Rafael Marchante

Pas d’accalmie au Portugal sur le front des incendies combattus par quelque 2 500 pompiers qui sont renforcés chaque jour. Le feu menace la ville touristique de Monchique, dans les montagnes de l'Algarve. 19 000 hectares de forêt ont déjà été détruits.


Avec notre correspondante à Lisbonne,  Marie-Line Darcy

La situation dans la serra de Monchique, dans l’arrière-pays de l’Algarve touristique au sud, est toujours très tendue. Plusieurs villages ont dû être évacués, et le feu est arrivé aux premières maisons de la petite ville de Monchique.

Trois canadairs espagnols ont été envoyés en renfort sur la zone, ou on estime que 19 000 hectares sont déjà partis en fumée. Un total 16 appareils sont entrés en action.

Plusieurs dizaines de personnes ont été blessées alors qu’elles tentaient de sauver leurs biens. La serra de Monchique qui ne dépasse pas les 900 mètres est cependant très escarpées, et ses accès particulièrement difficiles.

Malgré la baisse relative des températures de l’ordre de 35°C contre 45°C, il y a deux jours, le vent est entré en action, compliquant la tâche des secours.

Déjà maîtrisé une première fois, l’incendie de Monchique est reparti de plus belle. Depuis mardi il gagne vers l’ouest, vers les stations balnéaires de la côte Alentejane.

Face à la gravité de la situation, les opérations sont désormais entre les mains du commandement national.

► (Ré) écouter et (re) lire : Incendies au Portugal: mobilisation nationale pour débroussailler les bois (Bonjour l'Europe)