rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Irak Allemagne criminalité

Publié le • Modifié le

Un jeune Irakien suspecté de meurtre en Allemagne arrêté au Kurdistan

media
Une patrouille de police dans une ville allemande, en octobre 2016. REUTERS/Kai Pfaffenbach

Suspecté de meurtre et de viol en Allemagne, un Irakien a été arrêté vendredi dans son pays où il avait pu s'enfuir. L'affaire a provoqué un vif émoi en Allemagne où l'extrême droite s'en est emparée.


Une jeune fille de 14 ans disparait fin mai à Wiesbaden en Allemagne. Un réfugié de 13 ans se présente quelques jours plus tard à la police et raconte que la jeune Allemande a été assassinée par Irakien de 20 ans, réfugié lui aussi. Les indications de ce témoin ont permis de retrouver le corps de la victime cette semaine. La jeune fille a été violée et étranglée.

Sur la trace du suspect, les policiers allemands découvrent qu'il est arrivé en Allemagne en octobre 2015, que sa demande d'asile a été rejetée l'année suivante mais qu'un recours lui a permis de rester en Allemagne en attendant une décision. Mais impossible pour les enquêteurs de mettre la main sur le meurtrier présumé et pour cause : il a pu quitter le pays avec ses parents et ses cinq frères et soeur. C'était le 2 juin dernier, date à laquelle il n'était pas encore soupçonné du meurtre.

L'affaire a immédiatement été utilisée par l'extrême droite allemande. L'une des dirigeantes du parti AFD considère que la jeune fille assassinée est « une nouvelle victime de la politique d'accueil égoïste et hypocrite d'Angela Merkel » demandant au passage la démission de la chancelière.

Ce vendredi, les autorités allemandes ont annoncé que le suspect avait été arrêté à Erbil, dans le nord de l'Irak. Il devrait être transféré en Allemagne pour y être jugé.

Chronologie et chiffres clés