rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Foot/Angleterre: José Mourinho limogé par Manchester United (club)

Russie Internet Réseaux sociaux

Publié le • Modifié le

Russie: la justice bloque l'accès à l'application Telegram

media
L'appli Telegram officiellement bloquée en Russie. REUTERS/Dado Ruvic

La justice russe a ordonné vendredi le blocage en Russie de l’application Telegram, une messagerie instantanée utilisée par plus de 200 millions de personnes à travers le monde. Connu pour haut niveau de confidentialité, Telegram se trouvait sous pression des autorités russes depuis plusieurs mois.


avec notre correspondant à Moscou, Etienne Bouche

C’est un tribunal de Moscou qui a ordonné ce vendredi 13 avril le blocage de l’application. L’agence de régulation Roskomnadzor avait prévenu que cette décision aurait un effet immédiat. Et de fait, il n’est déjà plus possible d’envoyer des messages depuis l’application.

Cette décision intervient à la demande de Roskomnadzor : il y a une semaine, l’agence de régulation a saisi la justice au motif que les représentants de Telegram ont refusé de fournir des informations au FSB. Les services de sécurité souhaitaient avoir accès aux clés de cryptage qui permettent de lire les messages des utilisateurs. Une démarche qui, officiellement, s’inscrit dans le cadre de la lutte antiterroriste. La direction de Telegram avait répondu que les exigences des autorités étaient inapplicables.

Les juristes de Telegram ne se sont pas rendus à l’audience. Le fondateur de la messagerie, Pavel Dourov, leur avait demandé de ne pas « légitimer une farce flagrante ». Pour l’avocat de la messagerie, Pavel Tchikov, cette décision « démontre une nouvelle fois que la justice sert fidèlement les intérêts du pouvoir ».

Chronologie et chiffres clés