rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Allemagne Union européenne

Publié le • Modifié le

L’Union européenne soulagée par l’accord de gouvernement trouvé en Allemagne

media
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a fait part de sa satisfaction. REUTERS/Dario Pignatelli

Angela Merkel est parvenue vendredi à un accord de principe pour prendre la tête d'un nouveau gouvernement en Allemagne avec le soutien des sociaux-démocrates et a promis dans la foulée de contribuer à « un nouveau départ » de l'Europe.


Avec notre bureau de Bruxelles,

A Bruxelles, Jean-Claude Juncker a été le premier à réagir. Pour lui, le volet consacré à l’Europe dans le pré-accord de coalition CDU-CSU-SPD correspond exactement à ses souhaits.

A quelques nuances près, cela reflète assez bien le sentiment général dans les milieux européens qui naguère avaient eu du mal à cacher leur inquiétude quant à la tonalité moins euro-enthousiaste des libéraux et des écologistes avec lesquels la chancelière allemande, Angela Merkel, cherchait alors à former un gouvernement.

Avec Martin Schulz, au moins est-on rassurés, disait hier soir la ministre bulgare chargée des Affaires européennes au sujet du chef de file de la SPD, ancien président du Parlement européen.

Rééquilibrage européen

Rassurés, on l’est aussi dans les chancelleries des pays de l’UE par la perspective d’un retour à la normalité politique à Berlin, qui devrait normalement se concrétiser dans deux mois environ. On estime en effet que la première économie de la zone euro ne peut souffrir d’une trop longue absence de direction.

Le soulagement n’est nulle part aussi perceptible qu’à Paris où le président Emmanuel Macron aura dû, pendant de longs mois, incarner seul le tandem franco-allemand.

Chronologie et chiffres clés