rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Italie Allemagne criminalité

Publié le • Modifié le

Vaste coup de filet dans la mafia calabraise en Italie et en Allemagne

media
169 personnes, dont des hommes politiques, ont été arrêtés en Italie et en Allemagne. AFP PHOTO / FILIPPO MONTEFORTE

Les autorités italienne et allemande ont réussi un vaste coup de filet ce mardi 9 janvier contre une branche de 'Ndrangheta, la mafia calabraise. Cent soixante-neuf personnes ont été arrêtées, des milliers de documents saisis et des biens d'une valeur de 50 millions d'euros placés sous séquestre.


Le groupe était dirigé par Giuseppe Farao, un parrain  de 70 ans qui purge déjà une peine à perpétuité. Ce qui ne l'a pas empêché de transmettre ses directives à ses fils, petits-fils et associés depuis sa cellule de prison. Objectif : chercher les secteurs les plus rémunérateurs en limitant le recours aux actions violentes et aux luttes internes préjudiciables aux affaires.

C'est ainsi que cette branche de la ‘Ndrangheta a constitué un véritable holding criminel, en imposant par des pressions et des menaces son monopole dans des secteurs aussi divers que la boulangerie, la blanchisserie industrielle, les services funéraires, mais aussi le traitement des déchets, les services portuaires et même l'accueil des migrants. Plusieurs de ces affaires n'étaient possibles qu'avec la complicité d'élus locaux et d'administrateurs publics, certains figurent parmi les personnes interpellées ce mardi.

Le clan de Giuseppe Farao est également présent en Allemagne, où il s'est octroyé le monopole des fournitures de vins, de fromages, d'huile et de sauces auprès des restaurants calabrais. Onze personnes ont été arrêtées outre-Rhin. Mais les autorités allemandes estiment qu'au moins 400 autres membres de la 'Ndrangheta sont implantés dans ce pays.

Chronologie et chiffres clés