rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Grèce France Alexis Tsipras Finances

Publié le • Modifié le

La réforme administrative grecque suit son cours avec l'appui des Européens

media
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras et sa ministre de la Réforme administrative Olga Gerovasili à Athènes en 2015. Greek Prime Minister Alexis Tsipras (L) and the government's new

La France continuera d'aider la Grèce à réformer son service public. L'agence française de coopération technique internationale Expertise France va prolonger son action de soutien technique au gouvernement grec. Les experts français, mais aussi européens, continueront de se rendre dans le pays pour assister l'administration grecque dans les réformes prévues, notamment par le troisième mémorandum. Après une première phase de « coupes », le gouvernement grec préfère aujourd'hui parler de redistribution.


Avec notre correspondante à Athènes,  Charlotte Stiévenard

Lors d'une réception à l'ambassade de France à Athènes, la ministre grecque de la Réforme administrative, Olga Gerovasili, a présenté les mesures mises en place grâce à l'assistance technique de la France notamment.

« D'un côté, dit-elle, il y a eu des actions pour moderniser les ressources humaines dans les administrations publiques, et de l'autre, une lutte radicale contre la bureaucratie et au service des citoyens. »

Olga Gerovasili s'est félicitée du recrutement de hauts fonctionnaires par une autorité indépendante pour éviter le clientélisme. Elle a également mentionné la mise en place d'évaluations des employés du secteur public numérique à partir de janvier.

Mais alors que ces dernières années, seul un employé sur cinq partant à la retraite a été remplacé, la ministre a cependant mis en cause les coupes horizontales effectuées dans le personnel sous la pression des créanciers du pays.

« C'est comme ça que 150 000 personnes ont quitté le secteur public. Aujourd'hui, le secteur public grec est en sous-effectif, avec du personnel âgé », fait-elle remarquer. Une situation qui rend, selon elle, d'autant plus nécessaire une meilleure répartition des compétences au sein des ministères.

→ À relire : La Grèce, un an après (janvier 2016)

Chronologie et chiffres clés