rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Allemagne Union européenne

Publié le • Modifié le

Allemagne: Wolfgang Schäuble se retire de la scène européenne

media
Wolfgang Schaüble, le ministre des Finances allemand, le 4 mai 2017. REUTERS/Rogan Ward

Wolfgang Schäuble fait ses adieux à la scène européenne. Le ministre allemand des Finances participe ce lundi 9 octobre à son dernier Eurogroupe. Ultra populaire outre-Rhin et très respecté à Bruxelles, il en était le membre le plus influent et le doyen. Ce fidèle de la chancelière Angela Merkel, même s'ils n'étaient pas toujours d'accord, s'apprête, à 75 ans, à prendre la présidence du Bundestag, l'une des deux assemblées du Parlement allemand.


Wolfgang Schäuble ou l’homme de fer. Garant intransigeant des intérêts allemands et du respect des règles, ultra populaire à domicile, respecté à Bruxelles, craint parfois, détesté en Europe, il fut l’incarnation de l'orthodoxie budgétaire.

Il put aller jusqu'à préférer la rupture à la cohésion. En 2015, c’est l'intraitable ministre qui pose sur la table européenne un plan de sortie de la Grèce de la zone euro. « Une erreur majeure », dit encore aujourd'hui son ex-homologue français Michel Sapin.

Dur et obstiné, Wolfgang Schäuble est victime en 1990 du tir d'un déséquilibré. Le déjà ministre est paralysé. Cela fait 27 ans maintenant qu'il se déplace seul et déteste qu'on pousse son fauteuil roulant. Inamovible élu pendant 45 ans sans discontinuer, Schäuble va avoir besoin de toute son autorité pour sa nouvelle fonction : présider sous la coupole du Bundestag, une assemblée avec près d'une centaine d'élus d'extrême droite. Le désormais ex-père Fouettard de l 'Europe avait décrit l'AfD comme une honte pour l'Allemagne.

Chronologie et chiffres clés