rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Union européenne Catastrophes naturelles

Publié le • Modifié le

Ouragan Irma: l’UE se mobilise pour ses territoires dans les Antilles

media
Des soldats hollandais dans la partie néerlandaise de l'île de Saint-Martin, frappée par l'ouragan Irma, le 7 septembre 2017. Gerben van Es/Handout via REUTERS

Parmi les îles affectées par les dévastations de l’ouragan Irma dans les Petites Antilles figurent plusieurs territoires ou dépendances de pays de l’Union européenne, dont le Royaume-Uni, la France avec St-Martin et St-Barthélémy, les Pays-Bas avec les îles SSS, Saba, St-Eustache et la moitié méridionale de St-Martin. L’UE est donc particulièrement mobilisée.


Avec notre correspondant à Bruxelles, Pierre Benazet

Dans une vaste salle bourrée d’ordinateurs s’active une quinzaine de membres du centre de crise de la Commission européenne. Autour d’eux, sur des murs d’écrans géants, s’affichent des cartes météo des Antilles avec les ouragans successifs ainsi que les moyens d’urgence affectés et les cartes des dégâts connus.

Habituellement, ils ne sont que trois la journée et deux la nuit, 365 jours par an. Mais depuis la formation d’Irma, ils sont mobilisés pour remplir les multiples tâches incombant à ce centre de crise. Il y a d’abord la surveillance des catastrophes naturelles. A ce titre, la France puis les Pays-Bas ont demandé la mise à disposition de cartes via le système européen Copernicus. Cette cartographie satellite des destructions causées par Irma et José est destinée à orienter les premières opérations de sauvetage de la protection civile.

Ce centre a aussi pour mission de coordonner les efforts des pays européens et d’orienter les moyens matériels disponibles vers les pays qui en ont besoin comme en l’occurrence des moyens de désalinisation pour pallier les coupures d’eau courante, en particulier à Saint-Martin.

Le centre de crise et de coordination a également pour mission de gérer les premières urgences humanitaires. A ce titre, il surveille particulièrement la situation à Haïti, pays particulièrement peu armé pour faire face aux catastrophes naturelles.