rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Allemagne Justice Réfugiés Migrations Internationales

Publié le • Modifié le

Allemagne: procès d’un Afghan accusé du viol et du meurtre d’une étudiante

media
Des messages et des fleurs à l'endroit où la jeune étudiante de 19 ans a été tuée le 15 octobre. REUTERS/Vincent Kessler

Ouverture ce mardi 5 septembre à Fribourg d'un procès suite au meurtre et au viol d'une étudiante qui avait choqué l'Allemagne à l'automne 2016. Cet acte commis par un jeune réfugié afghan avait nourri une vive polémique sur les risques causés par l'arrivée de nombreux migrants en Allemagne.

 


Avec notre correspondant à Berlin,  Pascal Thibaut

Le meurtre à l’automne dernier avait provoqué une psychose dans la région de Fribourg à l’automne dernier. Une jeune étudiante avait été retrouvée dans une rivière noyée après avoir été étranglée et violée. Un deuxième cas près de là, mais sans lien avec le premier avait renforcé le sentiment de peur. Les femmes osaient à peine sortir de chez elles le soir.

Un mois et demi après les faits, début décembre, la police arrêtait un jeune réfugié afghan dont le procès commence ce mardi. Son cas avait provoqué une vive discussion sur la criminalité due aux migrants.

Une polémique accrue par un précédent acte de violence du jeune homme. Arrivé d’abord en Grèce, il avait jeté du haut d’une falaise une étudiante grièvement blessée lors de sa chute.

Condamné à dix ans de prison, Hussein K. avait été libéré un an et demi après profitant d’une mesure destinée à vider les prisons grecques. Il demande ensuite l’asile politique à l’automne 2015 en Allemagne où les autorités ne savent rien de son passé.

Les échanges d’information entre Berlin et Athènes n’ont pas fonctionné. L’Allemagne critique vivement la Grèce.

Le tribunal de Fribourg devra d’abord tirer au clair l’âge du jeune Afghan. S’il était majeur lors du meurtre en octobre 2016 et non mineur comme il l’affirme, des règles pénales plus strictes s’appliqueraient.

(Re) lire : Athènes va de nouveau accepter des réfugiés renvoyés d’Allemagne

Chronologie et chiffres clés