rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Russie Droits de l’homme Justice

Publié le • Modifié le

Russie: condamnation de quatre opposants, dont un journaliste

media
Alexandre Sokolov, un journaliste d'investigation économique, est soutenu par l'ONG française RSF. capture d'écran RSF

Quatre opposants russes, parmi lesquels un journaliste d'un quotidien économique, ont été condamnés à plusieurs années de prison. Ils étaient accusés d'extrémisme. Les quatre hommes avaient créé un groupe qui appelait à l'organisation d'un référendum contre le président Poutine.


Avec notre correspondante à Moscou,  Muriel Pomponne

Les quatre hommes avaient créé le Groupe d'initiative pour l'organisation d'un référendum pour un pouvoir responsable. Les autorités ont considéré qu'il s'agissait d'un mouvement extrémiste, reprenant les activités d'un autre groupe, l'Armée de la volonté du peuple, qui avait été dissoute. Au moment de leur arrestation, le site du groupe proposait de modifier la Constitution par voie de référendum pour créer un tribunal populaire afin de juger « le président, les sénateurs et les députés ».

Le chef du groupuscule Iouri Moukhine a été condamné à quatre ans de prison avec sursis. Il n'était pas présent dans la cage des accusés lors de l'annonce du verdict. Valeri Parfionov et Serguei Barabach écopent de quatre ans fermes. Ce dernier qui était lieutenant-colonel est dégradé.

Quant au journaliste Alexandre Sokolov, il est condamné à trois ans et six mois de prison ferme. Ce journaliste au quotidien économique RBK est soutenu par l'organisation Reporters sans frontière. Il s'était spécialisé sur les enquêtes concernant la corruption ; il écrivait d'ailleurs une thèse sur la corruption dans les corporations d'Etat, en particulier le cosmodrome Vostotchni. Selon RSF, il a été arrêté « uniquement pour ses dérangeantes activités journalistiques ».

→ Relire : Sorti de sa cellule, Sergueï Oudaltsov appelle à l'union de la gauche

Chronologie et chiffres clés