rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Russie Justice

Publié le • Modifié le

Russie: procès de l'ancien ministre de l'Economie accusé de corruption

media
Le directeur général de Rosneft, Igor Setchine (à gauche), et l'ancien ministre de l'Economie russe, Alexeï Ouloukaïev, à Bakou, en Azerbaijan, le 8 août 2016. AFP/ Alexander Zemlianichenko

L'ex-ministre russe de l'Economie est devant ses juges. Le procès d'Alexeï Oulioukaïev doit commencer ce mardi 8 août avec l'audience préliminaire. L'ancien ministre est accusé de corruption mais il nie les faits. Son arrestation en novembre 2016 avait été très commentée.


Avec notre correspondante à MoscouMuriel Pomponne

L'ex-ministre de l'Economie aurait reçu deux millions de dollars en échange de son accord pour l'acquisition par le géant pétrolier russe Rosneft de 50 % de la société Bachneft.

Les enquêteurs affirment l'avoir pris « la main dans le sac », au cours d'une opération montée par le FSB et les agents de sécurité de Rosneft. Alexeï Ouloukaïev nie les faits et parle de « provocation ».

De nombreux observateurs en Russie estiment que le ministre a été victime d'une lutte de clans au sein du pouvoir. Le ministre était, semble-t-il, déjà en disgrâce, car les rumeurs sur son départ circulaient depuis quelques mois.

Une somme dérisoire

Alexeï Ouloukaïev n'était pas favorable au rachat de Bachneft par Rosneft. Il s'en était ouvert au chef du gouvernement qui ne l'a pas soutenu, car le directeur général de Rosneft, Igor Setchine, est un proche de Poutine, qui a beaucoup d'influence.

La somme de deux millions de dollars, qu'aurait exigée le ministre pour donner son accord à cette transaction portant sur 5,2 milliards de dollars, fait sourire les spécialistes de la corruption en Russie.

La peine infligée à l'ex-ministre sera un des indicateurs de l'influence des différents clans au pouvoir.

Chronologie et chiffres clés