rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Revue de presse Bosnie-Herzégovine Serbie Union européenne

Publié le • Modifié le

A la Une: Srebrenica, ces charniers de Bosnie toujours enterrés par la loi du silence

media
De nouvelles victimes du massacre de Srebrenica en 1995 ont été identifiées. Le 11 juillet 2017, elles ont été enterrées par leurs proches dans des funérailles communes à Potocari, près de Srebrenica. REUTERS/Dado Ruvic

Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans.


Alors que la Bosnie-Herzégovine commémore le 22e anniversaire du massacre de Srebrenica, plus de 8 000 personnes sont toujours portées disparues. Ces dernières années, les recherches se sont considérablement ralenties. L’omertà se poursuit, encouragée par la rhétorique nationaliste des partis au pouvoir: les témoins comme les anciens bourreaux n’osent pas révéler les endroits où sont enterrés les corps des victimes.

Srebrenica : ces charniers de Bosnie toujours enterrés par la loi du silence

Des vétérans bosniaques, serbes et croates se sont réunis le 6 juillet à Zavidovići, en Bosnie centrale, pour rendre hommage à « toutes les victimes de la guerre ». Ils ont prié pour leurs compagnons tombés au combat et lancé un message aux jeunes: « La guerre ne règle jamais les problèmes ».

Bosnie-Herzégovine : les vétérans de guerre unis pour construire la paix

Élargissement en panne, démocratisation en berne: rien ne va plus dans le processus de rapprochement entre les Balkans et l’Union européenne. Le IVe Sommet du « Processus de Berlin » réunit ce mercredi douze chefs d’État et de gouvernement à Trieste, en Italie. La société civile, elle, s’impatiente et réclame un changement de cap.

Les Balkans et l’UE avaient rendez-vous à Trieste : « stabilocratie » contre démocratie

Les six pays des Balkans occidentaux attendaient des réponses politiques de l’Union européenne, ils n’ont guère obtenu que de maigres promesses d’investissement dans les infrastructures, et un projet de mini-marché commun régional, déjà vivement contesté.

Sommet de Trieste : un marché commun au rabais pour les pays des Balkans

La Serbie regarde vers l’Europe. En théorie. Parce qu’en réalité, les gouvernants continuent à exploiter le filon des mythes nationalistes, à commencer par celui du Kosovo. L’anthropologue Ivan Čolović décrypte cette apparente schizophrénie de la Serbie et de ses dirigeants. Entretien.

Serbie : la politique et les mythes, de Miloš Obilić à Aleksandar Vučić

La société serbe a été broyée par la « transition » économique, elle est dirigée pour une élite arrogante et toute-puissante, qui a oublié la démocratie et les règles de base de l’État de droit. Le pays a laissé passer sa chance de connaître une vraie transition dans les années 1990, comme les autres pays postsocialistes. L’analyse du professeur Đorđe Pavićević.

Serbie : « les manifestants ne veulent plus changer de gouvernement, ils veulent changer le système »

Depuis près de deux semaines, les ouvriers de l’usine Fiat de Kragujevac sont en grève. Ils exigent une revalorisation de leur salaire, qui dépasse à peine les 300 euros. La Première ministre Ana Brnabić a promis d’ouvrir des négociations avec les directions italienne et serbe de l’usine.

Serbie : grève générale à l’usine Fiat de Kragujevac

Une foule immense s’est rassemblée dimanche soir dans la banlieue d’Istanbul pour accueillir l’arrivée de la « Marche pour la justice », une initiative sans précédent en Turquie. L’opposition veut se servir de ce succès pour donner un nouveau souffle à la mobilisation contre la dérive totalitaire du président Erdoğan.

Turquie : 1,5 million d’opposants à l’AKP accueillent la « Marche pour la Justice » à Istanbul

Au printemps, les députés roumains ont voté à près de 90 % en faveur d’une réforme de la Constitution pour interdire le mariage homosexuel. À l’initiative de ce texte, la Coalition pour la Famille, une plateforme ultraconservatrice lancée fin 2015 par la mouvance clérico-nationaliste. Mais comment ce groupuscule est-il devenu un véritable rouleau compresseur ?

Roumanie : l’Église et l’extrême-droite ensemble contre le mariage homosexuel

La Roumanie détient le triste record européen du nombre d’enfants nés de mères âgées de moins de 15 ans. Ces grossesses précoces, mal vues par la société, entrainent de grandes difficultés pour les jeunes filles. En cause, la pauvreté et les difficultés familiales, mais aussi l’absence d’éducation sexuelle à l’école, bloquée par l’Église.

Roumanie : le fléau des grossesses adolescentes

Depuis la fin du mois de juin, la tension ne retombe pas en Bulgarie. Une bagarre tristement banale impliquant des adolescents roms dans les Rhodopes s’est transformée en affaire nationale, avec les ministres d’extrême-droite à la manœuvre.

Bulgarie : la chasse aux Roms continue à Assenovgrad

Les Albanais se régalent toujours des films produits par le Kinostudio de Tirana à l’époque de la dictature d’Enver Hoxha, mais l’Institut des crimes du communisme voudrait interdire leur diffusion. Un projet qui suscite une vague d’indignation dans tout le pays, toujours très attaché à ces classiques salués par les professionnels pour leurs exceptionnelles qualités formelles.

Albanie : qui veut interdire les chefs-d’œuvre du cinéma communiste ?