rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Cisjordanie: deux Israéliens ont été tués dans une attaque à l'arme à feu (armée)
  • France: piratage de «données personnelles» enregistrées sur un site du ministère des Affaires étrangères (officiel)
  • Automobile: la justice européenne juge les nouvelles limites d'émissions pour les moteurs diesel «trop élevées»
  • RDC: un mort à Mbuji-Mayi en marge d’une visite attendue du candidat Félix Tshisekedi
  • «Gilets jaunes»: «Il faut maintenant que le mouvement s'arrête», dit Richard Ferrand (LREM), président de l'Assemblée nationale
  • Jérusalem: un attaquant touche deux membres des forces de sécurité avant d'être tué (police)
  • Un «gilet jaune» tué après avoir été heurté par un camion à Avignon (parquet)
  • Turquie: quatre morts et 43 blessés lors d'un accident de train à Ankara (gouverneur)

Turquie Recep Tayyip Erdogan

Publié le • Modifié le

[Chronologie interactive] La Turquie, un an après le putsch manqué

media
Le président Recep Tayyip Erdogan le jour de l'anniversaire de la mort du père de la Turquie moderne, Atatürk, le 10 novembre 2016. REUTERS/Umit Bektas

Il y a un an, dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016, la Turquie vacillait sous le bruit des bottes. Un coup d'Etat manquait de renverser le pouvoir de Recep Tayyip Erdogan et faisait des centaines de victimes. Aujourd'hui, le tout-puissant président turc a concentré les pouvoirs, et dirige le pays d'une main de fer. Plus de 50 000 personnes sont passées dans les geôles du régime, et l'espoir de démocratisation, tout comme l'adhésion à l'Union européenne, ne sont plus que de lointains souvenirs.


Cliquez sur les flèches latérales pour faire défiler les dates marquantes depuis le putsch manqué en Turquie. Pour afficher l'élément sur vos applications smartphones et tablettes, cliquez ici.

Chronologie et chiffres clés