rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Urgent
Israël: les sirènes d'alarme activées à Tel-Aviv suite à une frappe tuant un commandant palestinien à Gaza (armée)
Vous m'en direz des nouvelles !
rss itunes deezer

Abd Al Malik présente «Les Justes», une tragédie musicale

Par Jean-François Cadet

À travers son rap, son slam, ses films et ses livres, Abd Al Malik s’est imposé comme l'une des têtes de pont de la culture urbaine française. Et peut-être de la culture tout court, il est d’ailleurs artiste associé et ambassadeur du Théâtre de la Ville qui vient de fêter son cinquantenaire. Un théâtre encore en travaux, alors c’est dans la maison d’en face, au Théâtre du Châtelet qu’il présente actuellement en coproduction sa nouvelle création, Les Justes, d’après l’œuvre d’Albert Camus, qu’il adapte en tragédie musicale. Un auteur qu’il affectionne et qui le guide depuis longtemps, et qu’il évoque également dans « Méchantes Blessures », le roman qu’il publie parallèlement chez Plon.

Reportage de Fanny Bleichner sur l’exposition In nomine Artis de Brusk, à découvrir à la galerie Laurent Strouk, à Paris, jusqu’au 12 octobre.