rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
De vive(s) voix
rss itunes

L’animal imaginaire, jonglerie de mots avec la nouvelle pièce de Valère Novarina

Par Pascal Paradou

Avons-nous oublié que nous étions aussi des animaux ?

Dans L’animal imaginaire, dernière pièce de théâtre de Valère Novarina, l’auteur, essayiste et metteur en scène nous fait assister à la mise en espace de la parole humaine. Une pièce loufoque et philosophique où il interroge le langage et son rapport à la disparition, où l’on retrouve les néantistes mordorés, les délétères stricto sensu, les ubicuistes brefs, mais aussi l’arpenteur et Raymond la matière, tous personnages de Novarina depuis ses débuts au théâtre dans les années 80.

L’animal imaginaire, un texte publié chez POL éditions et une création au Théâtre National de la Colline jusqu’au 13 octobre 2019.

La chronique de Lucie Bouteloup, la Puce à l'oreille.

Éloge des bâtards ou la recherche des origines incertaines par Olivia Rosenthal

La révolution roumaine vue par Irina Teodorescu, dans son roman «Ni poète ni animal»

«Ne les laissez pas lire!», l’histoire d’une ancienne polémique sur la littérature enfantine