rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Priorité santé
rss itunes deezer

Prise en charge des LGBT en Côte d’Ivoire

Par Caroline Paré, Igor Strauss

Priorité santé vous emmène à Abidjan pour parler de l’accès aux soins des homosexuels hommes et femmes, des transgenres et des prostituées. Ils et elles font partie de ce que l’on appelle les populations-clefs, à savoir les populations les plus vulnérables et les plus exposées à une épidémie comme le VIH-Sida. Alors que la prévalence du VIH est d’environ 3% au sein de la population générale ivoirienne, elle passe à 11% chez les professionnels du sexe, et atteint même les 18% chez les homosexuels. Mais, le VIH n’est pas le seul problème de santé public rencontré par ces hommes et ces femmes. Le papillomavirus, les condylomes et certains cancers qui en découlent sont de plus en plus fréquents chez les prostituées et les homosexuels.

Comment assurer le dépistage et effectuer la prise en charge dans un pays où une spécialité comme la proctologie n’est pas développée car jugée taboue ?

Comment encourager des femmes lesbiennes à faire des examens gynécologiques alors qu’elles refusent tout acte ?

Comment protéger des professionnels du sexe qui acceptent des pratiques à risques en échange d’une plus grande rémunération ?

Un reportage en Côte d’Ivoire d’Igor Strauss.

 

Conférence de reconstitution du Fonds Mondial: défis de la prise en charge