rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Reportage International
rss itunes deezer

Le camp d’al-Hol au Kurdistan: des conditions de vie infrahumaines

Par Noé Pignède

Au Kurdistan Syrien, cinq mois après la chute du califat autoproclamé de l’État islamique, des dizaines de milliers de civils  en majorité des familles de jihadistes  sont toujours parqués dans des camps de déplacés. Des prisons à ciel ouvert tenues par les Forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition de milices arabo-kurdes vainqueur de la bataille contre Daech. Parmi ces camps, celui d’al-Hol où des milliers de femmes et d’enfants radicalisés vivent dans des conditions décrites comme inhumaines par de nombreuses ONG. En quelques mois, ces camps peuplés de milliers de femmes radicalisées et d’enfants sont devenus de véritables poudrières. Notre envoyé spécial en Syrie Noé Pignède a pu visiter le camp d’al-Hol.

En Birmanie, une nouvelle génération de réalisateurs est en train d’émerger

Vietnam/fièvre porcine: 2 à 10 ans seraient nécessaires pour maîtriser le virus

Les Pays-Bas interdisent l'utilisation du téléphone portable sur les vélos

Élections législatives en Israël: quel poids pour le parti Israel Beitenou?

«Vie de prof» [5/5]: «Le savoir doit être utile et nous permettre de penser le monde autrement»

«Vie de prof» [2/5] «L’éducation est une arme qui peut transformer le monde»

Birmanie: une visite guidée à la découverte des différents lieux religieux