rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Si loin si proche
rss itunes deezer

Alpinisme: la voie des cimes

Par Céline Develay Mazurelle

Dès le XVIIIème siècle, l’alpinisme est né au pied du Mont Blanc, en France. Aujourd’hui, dans la vallée de Chamonix, en Savoie, consacrée capitale mondiale de l’alpinisme, on retrouve ces innombrables histoires de conquête et de sommets. C’est de cette vallée glacière qu’est partie la première cordée à la conquête du Mont Blanc, à 4 810 mètres d’altitude, en 1786. C’est aussi là que les premiers curieux, des scientifiques et des touristes, arrivent au début du XIXème siècle, de toute l’Europe, surtout d’Angleterre à la découverte des Alpes. Ils participent ainsi au développement de l’alpinisme sportif et du tourisme montagnard.
Rapidement, la montagne devient à la mode et la fièvre des sommets touche de plus en plus de voyageurs, emmenés par des guides locaux. Edward Whymper, Michel Croz, Roger Frison Roche, Gaston Rébuffat, Maurice Herzog, Lionel Terray : tous ces grands noms, entrés dans les annales, ont marqué la vallée et les mémoires.
Et 150 ans après la naissance de l’alpinisme, alors qu’un classement de cette discipline au patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco est à l’étude, on continue de marcher sur les pas de ces pionniers. Un reportage de Raphaëlle Constant.
(Rediffusion du 28 juillet 2018).

En savoir plus :
Le site de l’office de tourisme de la Vallée de Chamonix
Le site de La Compagnie des Guides de Chamonix

A lire :
- Petite anthologie de l’alpinisme, Jean Schoenlaub. Editions Michel Guérin
- Premier de cordée, Roger Frison Roche
- Du Mont-Blanc à l'Himalaya, Gaston Rébuffat,Éditions Arthaud, Collection Belles Pages
- Les Conquérants de l’inutile, Lionel Terray. Editions Paulsen
- Alpinisme, un patrimoine mondiale de l’humanité ? L’Alpe. Numéro 69. Editions Glénat.