rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Accents d'Europe
rss itunes deezer

Systèmes de santé en crise

Par Juliette Rengeval

En Bulgarie, le système de santé fait face à plusieurs difficultés : sous financé ; exsangue, en raison de l’exode massif de ses médecins et de ses infirmières ; il est surtout miné de l’intérieur : depuis que le gouvernement a introduit en 2010 la concurrence privée, à côté mais aussi au sein de l’hôpital public, la logique comptable est devenue reine au détriment des patients. Reportage à Sofia de Frédérique Lebel.

En Scandinavie, les systèmes de santé à l'épreuve
On parle pourtant de système de santé parmi les plus performants du monde, selon divers classements internationaux. Mais en Finlande, en Suède et au Danemark, la population vieillit rapidement et l’avenir des services de santé a d’ailleurs été au cœur des dernières législatives dans ces trois pays. Anne Françoise Hivert.

La Slovénie a longtemps été louée pour la qualité de son système de santé. Mais au printemps 2019, les médecins généralistes ont lancé une grève inédite pour dénoncer l'explosion des heures supplémentaires qu'ils sont obligés de faire. En cause : l'émigration massive des jeunes professionnels, Simon Rico.

Une maison de vacances pour les enfants autistes
Un établissement unique en France : la maison SATED, du nom de l’association pour « Soutenir l’autisme et les troubles envahissants du développement », se situe dans le nord de la France, à une vingtaine de minutes d’Amiens, à Belloy sur Somme. Ce centre de loisirs est spécialement adapté pour accueillir les week-ends ou pendant les vacances des enfants autistes, et cela permet aussi à leurs parents de souffler un peu. Reportage de Lise Verbeke.

L'Italie et l'accueil des migrants
L'ancien plus grand centre d'accueil de migrants d'Europe, situé à Mineo, près de Catane, dans l'est de la Sicile ferme officiellement ses portes. C'était une promesse du ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, l'homme fort du gouvernement, farouchement anti-migrants. Cette politique ne fait pas l'unanimité en Italie. À l'opposé de Matteo Salvini, il y a ceux qui accueillent. Comme le maire de Riace, en Calabre, Domenico Lucano. Cela lui vaut d'ailleurs des ennuis avec la justice. Anastasia Becchio.