rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • L'Espagne opposée à un blocage de l'accord UE-Mercosur (présidence)
  • L'Espagne opposée à un blocage de l'accord UE-Mercosur (présidence)
La Parlotte de Charlotte
rss itunes

Les supporteurs

Par Charlotte Ntamack

Que serait le football sans les fans de foot ? Que serait le sport en général sans les supporters, ces individus pleins dans les stades peinturlurés des couleurs et logos de leurs équipes, balançant fièrement les fanions de ces onze pour lesquels ils donneraient de leur vie ? Ceux-là mêmes qui crient, s’écrient et même prient pour encourager les joueurs sur le stade ; mais aussi hurlent et huent l’équipe adverse et parfois même persiflent l’arbitre. Car supporter une équipe, c’est être anti-supporter de l’équipe adverse et épier le moindre faux geste de l’arbitre. Supporter une équipe, c’est prendre le risque d’acheter un ticket d’entrée au stade, acheter un billet d’avion pour la suivre où elle va jouer ; parier à tout prix sur cette équipe quel que soit le prix ; lorsqu’on n’est pas dans les gradins, la défendre dans les débats comme un avocat défend son client ; renverser la télé lorsqu’elle perd un match. Si supporter une équipe, c’est la supporter dans la victoire et la défaite, il y a supporter et supporter.