rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Climat: António Guterres, le chef de l'ONU se déclare «déçu» par la COP 25, et regrette une «occasion ratée»
  • Handball: les Néerlandaises sacrées championnes du monde en battant l'Espagne par 30 à 29
  • Ski: le Français Alexis Pinturault gagne son premier slalom depuis cinq ans à Val d'Isère
  • COP25: loin de l'urgence climatique, adoption à Madrid d'un accord «a minima» soulignant le «besoin urgent» à agir
  • Crise au Liban: «Il faut que les autorités politiques se secouent» (Le Drian)
  • Pollution atmosphérique en Iran: écoles fermées dans plusieurs villes du pays, dont Téhéran
  • «L'hôpital public se meurt», avertissent 660 médecins prêts à démissionner dans une tribune publiée par le «Journal du dimanche»
Invité France
rss itunes deezer

Grève des correcteurs du bac: «La gravité de l'action est à la hauteur de la gravité de la situation»

Par Florent Guignard

Les candidats ont découvert ce matin leurs resultats au baccalauréat. Certains cependant ne sont que provisoires, en raison d'une grève de correcteurs opposés à la réforme de l'examen annoncée par le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Les explications de Valérie Sipahimalani, professeure de sciences et vie de la Terre à Paris et secrétaire générale adjointe du Syndicat national des enseignements de second degré, le SNES-FSU.

« On a intérêt à avoir un lycée qui fonctionne bien et à avoir des bacheliers parce qu’avoir le bac, ça veut dire avoir un niveau d’études qui permet de poursuivre ses études, ce qui permet ensuite d’avoir une population française bien formée, et ça tire l’économie, donc c’est du gagnant-gagnant. » 

Réforme des retraites: «Il y a des régimes spéciaux qui sont recréés»

Fin du plastique à usage unique: la filière veut un travail «main dans la main» avec le gouvernement

Fondation Vallet: «Au Bénin, nos anciens boursiers soignent aujourd’hui près de 7500 détenus»

Retour de proches de jihadistes:«le travail des services sociaux de l'enfance est admirable»

Profanations de cimetières juifs en Alsace: «On n’a pas de profil type, ni de motivation»

Réforme des retraites: pourquoi les enseignants seront en grève le 5 décembre?

Intempéries dans le Sud de la France: «Il faut donner plus de souplesse aux collectivités territoriales pour agir»

Empreinte carbone des banques: «L’État doit prendre les mesures qui s’imposent»

Florent Boyer (Utopia 56): «Les migrants à Paris ne sont pas réellement pris en charge»

Agriculteurs en colère: «Les distributeurs et les transformateurs doivent respecter la loi EGalim»

Patrice Blanc (Restos du cœur): «On voit de plus en plus de jeunes survivre dans la rue»

Troubles mentaux: «La prise en charge des détenus est totalement insuffisante»

Médecins traitants: «Les refus de patients les plus nombreux sont dans cette France dite "périphérique"»

Geneviève Darrieussecq: «Nous souhaitons honorer les Africains qui ont été au service de la France»

Droits de l’enfant: «On n’est plus dans des vœux pieux mais dans des mesures concrètes»