rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Eco d'ici Eco d'ailleurs
rss itunes deezer

Premiers signes de faiblesse de l’économie américaine

Par Jean-Pierre Boris

Aux États-Unis, la campagne présidentielle de 2020 vient de démarrer avec le premier débat entre les vingt candidats démocrates. Ils se sont affrontés à Miami, et la situation de l’économie américaine a été l’un des premiers thèmes abordés.

Donald Trump n'arrête pas de s'en vanter, l'économie américaine va très bien. Une croissance ininterrompue depuis dix ans exactement, un chômage au plus bas depuis cinquante ans, une autosuffisance pétrolière grâce au pétrole de schiste. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Pourtant, Donald Trump ne cesse de faire pression sur la Réserve fédérale, la Banque centrale américaine pour qu'elle baisse ses taux et réduise encore le coût de l'argent. Est-ce parce que l'économie américaine a besoin de carburant pour se maintenir en forme jusqu'à la présidentielle de 2020 ? Et si cette intuition, cette affirmation est juste, est-ce parce qu'elle commence à donner des signes de faiblesse ? C’est la question posée par Jean-Pierre Boris à ses deux invités.

Anton Brender est économiste chez Candriam, une société financière internationale qui gère 115 milliards de dollars d'actifs pour des particuliers et pour des institutions. Il est également professeur associé à l'Université Paris-Dauphine, et il a co-signé avec Florence Pisani, au mois de janvier 2018, un livre intitulé « L'économie américaine », dans la collection Repères, aux Éditions La Découverte.

Denis Ferrand est directeur général de Rexecode, un centre de recherche qui met l'analyse économique au service des entreprises et du débat public. Il est également président de la Société d'économie politique.

Phénomène remarquable aux États-Unis, le chômage est au plus bas depuis cinquante ans. Mais, les chiffres de créations d'emplois au mois de mai 2019 ont été décevants. Et de nombreuses usines ferment notamment en Pennsylvanie. Lockheed Martin, grand groupe américain de Défense a annoncé la prochaine fermeture de l'une de ses usines dans les prochains mois. L'affaire a retenu l'attention de Donald Trump, la Pennsylvanie est l'un des États clés dans l'élection présidentielle à venir.

La fermeture de l'usine 29/06/2019 Écouter

Un reportage de Loubna Anaki.

À New York, depuis des décennies, il est le cœur battant de la fashion new-yorkaise. Le Garment District est aujourd’hui en crise, les ateliers ferment, les magasins aussi et des milliers de personnes se retrouvent sans emploi. Reportage auprès de ceux qui se battent pour rester dans le quartier.

Garment District 29/06/2019 Écouter

Un reportage de Loubna Anaki.

Europe: quelles politiques économiques pour les gouvernements d’extrême-droite?

Rémy Rioux, directeur général de l'AFD, un banquier au service du développement