rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Culture
rss itunes deezer

Arshid Azarine, pianiste la nuit, médecin le jour, et inversement

Par Sarah Tisseyre

C’est un pianiste en blouse blanche. Le jazzman franco-iranien Arshid Azarine, également médecin à l'Hôpital Saint-Joseph à Paris monte sur scène ce soir au Festival de Jazz de la Défense. En fin de semaine sort par ailleurs son troisième album, Sing Me a Song. Composé avec des amis chanteurs iraniens de Téhéran et de la diaspora, il fusionne les traditions iraniennes et le jazz, le tango ou l’electro.

«Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon», de Jean-Paul Dubois

Cinéma: Grand Corps Malade et Mehdi Idir de retour avec «La vie scolaire»

L'écrivaine Anne-Marie Lugan Dardigna et les «Femmes-Femmes sur papier glacé»