rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Le coq chante
rss itunes deezer

La gestion de la forêt en France

Par Sayouba Traoré

D’abord qu’est-ce qu’on appelle forêt ? La forêt est un territoire occupant une superficie d’au moins cinquante ares, avec des arbres pouvant atteindre une hauteur supérieure à 5 mètres à maturité, un couvert boisé de plus de 10% et une largeur moyenne d’au moins 20 mètres. Maintenant, quelle est la situation en France ? Selon les chiffres officiels, la forêt en France métropolitaine couvre 17 millions d'hectares, soit 170.000 km2. Cela correspond à un taux de boisement de 29,7% du territoire. Elle comprend 136 espèces d'arbres.

On comprend donc que les activités économiques liées à la forêt remontent très loin dans l’histoire. Globalement, on dénombre environ de 35 métiers pour la seule filière bois-forêt.

En dépit de la haute taille et du volume des sujets plantés, il s’agit tout de même d'une production agricole. Et le travail commence par la plantation, l’entretien et la collecte des principaux produits. En un mot, un mode de gestion forestière rationnalisée. Le problème, c’est qu’un propriétaire tout seul dans son exploitation ne peut faire face, surtout quand on pense aux effets des bouleversements du climat et des écosystèmes.

Nous allons à l’Assemblée générale annuelle de la coopérative Unisylva, au Pôle de Lanaud, à Boisseuil, à une petite dizaine de kilomètres de Limoges en Haute-Vienne. Une dernière précision : Unisylva travaille dans un vaste ensemble comprenant des régions comme le Limousin, l’Auvergne, la Bourgogne et Le Centre.

La coopérative des maraîchers et planteurs de la commune de Mandè, au Mali

La coopérative des maraîchers et planteurs de la commune de Mandè, au Mali

L’Assemblée Générale annuelle de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France