rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Climat: António Guterres, le chef de l'ONU se déclare «déçu» par la COP 25, et regrette une «occasion ratée»
  • Handball: les Néerlandaises sacrées championnes du monde en battant l'Espagne par 30 à 29
  • Ski: le Français Alexis Pinturault gagne son premier slalom depuis cinq ans à Val d'Isère
  • COP25: loin de l'urgence climatique, adoption à Madrid d'un accord «a minima» soulignant le «besoin urgent» à agir
  • Crise au Liban: «Il faut que les autorités politiques se secouent» (Le Drian)
  • Pollution atmosphérique en Iran: écoles fermées dans plusieurs villes du pays, dont Téhéran
  • «L'hôpital public se meurt», avertissent 660 médecins prêts à démissionner dans une tribune publiée par le «Journal du dimanche»
Débat du jour
rss itunes deezer

Le procès Balkany marque-t-il la fin d’une certaine politique?

Par Guillaume Naudin

Le rideau est tombé hier (19 juin 2019) sur le deuxième procès Balkany pour blanchiment de fraude fiscale et corruption. Après des semaines d'audience, marquée par la personnalité sans complexe du principal prévenu, Patrick Balkany, maire de Levallois-Perret et par son duo parfois savoureux avec son avocat, il ne reste plus qu'à attendre le jugement en septembre 2019. Au-delà du style que chacun jugera, il reste des réquisitions implacables, avec prison ferme et mandat de dépôt, et on sent bien que ce procès pourrait faire date, en soldant des années de pratiques peu recommandables en matière de financement politique. Le procès Balkany marque-t-il la fin d'une certaine politique ? C'est la question du jour.

Pour en débattre :

- Beligh Nabli, maître de conférences de Droit public à l'Université Paris-Est Créteil (UPEC) et auteur du livre La république du soupçon, éditions du Cerf. (Tribune dans la doc sur ce sujet)
- Jean-Paul Philippe, co-auteur du livre 92 Connection, éditions du Nouveau Monde, ex-responsable de la brigade anti-corruption.
 

L'inflation des droits télé des évènements sportifs peut-elle se prolonger?

Argentine, Chili, Bolivie et maintenant Colombie, l’Amérique du Sud est-elle ingouvernable?

Journée de mobilisation à l’hôpital, pompiers, policiers, profs: l’État est-il un mauvais employeur?