rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Iran: le guide suprême Khamenei déclare soutenir la décision d'augmenter les prix de l'essence (TV d'État)
  • Présidentielle au Sri Lanka: Sajith Premadasa, le principal adversaire de Gotabhaya Rajapakse reconnaît sa défaite
  • Sri Lanka: Gotabhaya Rajapakse revendique la victoire à la présidentielle (porte-parole)
  • Bolivie: quatre nouveaux morts dans des manifestations (Commission interaméricaine des droits de l'homme)
Accents d'Europe
rss itunes deezer

Journaliste en Turquie: métier à haut risque

Par Frédérique Lebel

Il ne fait pas bon être journaliste en Turquie aujourd’hui. Chaque mois amène son lot de condamnations à des peines allant de quelques années de prison, à la perpétuité. Ils sont des centaines envoyés derrière les barreaux, pour je cite « apologie du terrorisme » ou « atteinte à la stabilité économique du pays ». C’est dans ce climat que s’ouvre à Istanbul un lieu de mémoire dédié à Hrant Dink, célèbre journaliste arménien assassiné, il y a douze ans, devant les locaux de son journal. C’est là qu’une fondation a voulu faire vivre son combat pour la paix, et pour l’histoire des Arméniens. Visite avec Anne Andlauer.

Guerre froide
La guerre froide n’est pas tout à fait terminée. Elle renaît sous la forme d’une guerre médiatique violente où tous les trafics d’influence sur les réseaux sociaux semblent permis. Militairement aussi. L’annexion de la Crimée par la Russie, il y a cinq ans, a créé un choc. Et sur les bords de la mer Baltique, on se prépare au pire. C’est le cas de la Suède qui a réintroduit le service militaire, et les exercices grandeur nature pour ses soldats. Reportage de la RTBF signé Caroline Hick et Jean-Marc Vierset.

Déportation
Et la menace russe, c’est aussi une question très présente pour les trois Républiques baltes, marquées au fer rouge par l’histoire soviétique. 
Un roman graphique intitulé « Haïkus de Sibérie », revient aujourd’hui sur une des périodes les plus noires de cette histoire, la déportation en Sibérie de 43 000 Estoniens, Lettons et Lituaniens le 14 juin 1941. Emma Roulin est allée rencontrer l’auteure Jurga Vilé.

Haïkus de Sibérie, de Jurga Vilé, mis en image par Lina Itagaki et traduit en français par notre correspondante Marielle Vitureau est sorti au printemps aux éditions Sarbacane.

Tourisme responsable
Le tourisme de masse, il n’en est pas encore question en Macédoine du Nord. Mais plutôt d’écotourisme responsable, notamment dans la région très préservée des lacs de Prespa, près de la frontière grecque. Reportage de Louis Seiller.

 

L’Europe face à ses ex-colonies: quand l’absence d’autocritique entrave la mémoire

Antenne coupée, journal qui n’arrive pas: entraves à la circulation de l’information en Europe