rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Accents du monde
rss itunes deezer

Hong Kong: la population reste mobilisée, craignant pour ses libertés

Par Philippe Lecaplain

Comme tous les vendredis soir, nous revenons sur les temps forts de l'actualité de la semaine avec le regard des rédactions du monde de RFI.
Intéressons-nous à l'une des principales actualités de la semaine, à savoir ce qui se passe à Hong Kong, un projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine continentale, qui a soulevé une vague de contestation dans l'ancienne colonie britannique. Dimanche dernier (9 juin 2019), cela a donné lieu à la plus grosse manifestation qu'ait connue le territoire depuis sa rétrocession à la Chine, en juillet 1997.
Ce vendredi 14 juin 2019, certains responsables politiques hongkongais ont fini par exprimer leurs doutes.

D'autres sujets sont aussi évoqués: l'ex-juge anticorruption Sergio Moro, aujourd'hui ministre de Jair Bolsonaro, affaibli par la révélation de sa partialité dans la condamnation à la prison de l'ancien président Lula ; la possible création d'une monnaie virtuelle ; la clôture du Tribunal Chine sur la récolte d’organes.

Avec :

- Patricia Moribé pour la rédaction brésilienne, car l'ex-juge anticorruption Sergio Moro, aujourd'hui ministre de Jair Bolsonaro, est affaibli par la révélation de sa partialité dans la condamnation à la prison de l'ancien président Lula
- Thanh Ha TRAN de la rédaction vietnamienne, à propos de la possible création d'une monnaie virtuelle
- Jan Vandermade de la rédaction en anglais, à propos de la clôture du Tribunal Chine sur la récolte d’organes.

75ème anniversaire du Débarquement: où en sont les relations entre les États-Unis et l'Europe?

Venezuela: le face-à-face Maduro Guaido se poursuit, sous la pression des États-Unis

Première journée de mobilisation depuis la démission d'Abdelaziz Bouteflika

Algérie: la jeunesse se mobilise contre la candidature d'Abdelaziz Bouteflika