rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Reportage Afrique
rss itunes deezer

Les enjeux de la présidentielle en Mauritanie [Série 4/5]: Le tourisme à Atar

Par Edouard Dropsy

Au septième jour de la campagne électorale, les six candidats en lice en vue de la présidentielle du 22 juin, continuent de parcourir le pays pour vanter leurs programmes électoraux. Atar, capitale de l’Adrar est une région qui vit traditionnellement de la culture de la datte et du tourisme.
En 2007, deux touristes français sont tués à Aleg dans le sud de la Mauritanie. L’ambassade de France décide de classer le pays dans les zones à risques. Dans l’Adrar, à 450 Kilomètres  au nord-est de Nouakchott, où l’on vivait principalement du tourisme, l’activité s’arrête net. Depuis deux ans, et la déclassification de la zone rouge, les touristes sont progressivement de retour.

Congo: Loango, un site de déportation des esclaves tombé dans les oubliettes

Présidentielle en Mauritanie [Série 5/5]: soutien politique ou clientélisme?

Les enjeux de la présidentielle en Mauritanie [série 3/5]: les paysans du Trarza

Les enjeux de la présidentielle en Mauritanie [série 2/5]: les bergers nomades du Brakna

Mauritanie/Les enjeux de la présidentielle [Série 1/5]: les pénuries d’eau à Kiffa

Patrimoine musical de la Guinée [Série 1/2]: la Paillote, temple de la musique

Mauritanie: les réfugiés maliens du camp de Mbera passent le baccalauréat