rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Revue de presse Afrique
rss itunes deezer

À « la Une », Étienne Tshisekedi in memoriam

Par Norbert Navarro

Après plus de deux ans d’attente, le corps d’Étienne Tshisekedi est donc arrivé hier soir à Kinshasa. C’est son président de fils, Félix Tshisekedi en personne qui l’a accueilli « dès sa sortie d’avion, relate le site Internet Cas Info. Moment de forte émotion, lorsqu’accompagné de son l’épouse, le Président congolais s’avance puis pose ses mains sur le cercueil. Le silence est pesant. L’image restera gravée dans l’histoire de la RDC », assure ce journal congolais en ligne.

L’image, justement. Celle du cercueil recouvert du drapeau congolais, et qui a été prise hier-nuit à l’aéroport de Kinshasa, est notamment publiée par 7sur7. « Voici la dépouille d’Étienne Tshisekedi », lance sobrement ce site d’information. « Sur place à l’aéroport [...], quelques personnes sont en larmes en voyant le cercueil du sphinx de Limete », pointe 7sur7.

Autre image, celle de l’archevêque de Kinshasa Fridolin Ambongo et du cardinal Laurent Monsengwo hier soir à l’aéroport. Soutanes blanches et ceintures pourpres, les prélats confabulent, assis dans des fauteuils de salle d’attente, où des « autorités politico-militaires ont rehaussé de leur présence à l’aéroport » l’accueil de la dépouille de feu Étienne Tshisekedi, énonce 7sur7.

Etienne Tshisekedi, la conscience dans la peau

Des images pour l’histoire dans la presse congolaise, donc, mais aussi des rappels d’engagement politique pour ses lecteurs. Le Phare publie ainsi ce qu’il appelle le « testament » politique d’Etienne Tshisekedi, tout entier ramassé dans ce slogan : « le peuple d’abord ». Testament qui oblige son fils, aujourd’hui président, qui se trouve ainsi « rappelé à son devoir ». Le peuple d’abord, c’est « un cri du cœur et un projet », c’est ce que ce quotidien définit comme le « résumé d’une vie consacrée aux Congolais, la réaffirmation d’un nationalisme vivace, et le rappel d’une foi inébranlable en tout ce qui touche à l’égalité des chances, aux libertés publiques et individuelles, à la solidarité nationale, à la démocratie et au progrès social », énonce Le Phare.

« La RDC célèbre une icône de la démocratie », enchérit « en Une » Le Courrier de Kinshasa. Sur place, « l’effervescence n’arrête pas de gagner du terrain », constate cet autre quotidien kinois. Et c’est au stade des Martyrs de la Pentecôte, qu’aujourd’hui et demain, Etienne Tshisekedi aura droit aux « hommages exceptionnels qu’une nation reconnaissante sait rendre à ses plus dignes fils », assure Le Courrier de Kinshasa.

Justement, qu’est-ce qui a vraiment permis à Etienne Tshisekedi de se distinguer dans le paysage politique congolais ? Selon Le Potentiel, pas de soute, « la clé de son étoile » est indubitablement à rechercher dans « la forte conscience politique qu’il a développée au fil des années [...] Au détriment du pouvoir ».

Alors ? Alors, poursuit ce quotidien, « au vu de l’immensité de son combat pour l’avènement d’un État de droit démocratique [...] le lider maximo mérite la reconnaissance de la Nation ».

Non, conclut Le Potentiel, « le Sphinx de Limete n’est pas mort. Il s’est juste éclipsé. Et son esprit s’est déjà répandu sur le pays [...] Adieu, Ya Tshitshi », lance avec déférence ce quotidien kinois.

Katumbi, Bemba, hommage unanime

Hommages enfin de Moïse Katumbi et de Jean-Pierre Bemba à Étienne Tshisekedi. « Son combat pour la démocratie, la liberté et la dignité nous inspire tous », a tweeté l’ex-gouverneur du Katanga, rapporte Kinshasa Times.

Quant à Jean-Pierre Bemba, il se montre « plus nostalgique », considère Actualité CD. « Je me souviens du soutien moral (qu’Étienne Tshisekedi) m’a apporté en venant me rendre visite à deux reprises à La Haye, a tweeté le chef du Mouvement de Libération du Congo. Retenons tout son combat pour la démocratie. Que son corps repose en paix sur la terre de nos aïeux », révère ainsi l’ancien prisonnier de la Cour pénale internationale, pointe Actualité CD.

À la Une: le lancement de la Zlec, la zone de libre échange continentale africaine